Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Greg LeMond, triple vainqueur du Tour de France, souffre de leucémie


L’ancien cycliste américain Greg LeMond commence une chimiothérapie pour lutter contre une forme de leucémie qui ne menace pas son existence, assure-t-il.

Triple vainqueur du Tour de France, Greg LeMond se serait vu assister cet été à la Grande Boucle, en tant que consultant, ce qu’il avait pris l’habitude de faire ces dernières années. Malheureusement pour lui, le champion américain de 59 ans est majoritairement contraint de rester aux Etats-Unis pour soigner sa maladie. Il a annoncé sur son site Internet qu’il luttait actuellement contre une leucémie chronique. Sa vie n’est donc pas en danger. Parce que c’est un type de cancer qui peut être traité.

L’ancien cycliste explique avoir passé des examens après avoir éprouvé quelques semaines de fatigue. « Je me sens soulagé parce que maintenant je sais pourquoi je me sentais si mal », a expliqué LeMond. « Bien sûr, personne ne veut entendre le mot cancer, mais les médecins m’ont assuré que je me sentirais mieux dans quelques semaines. Le pronostic à long terme est très bon », a-t-il rassuré. C’est une biopsie de la moelle osseuse, suite à une première série de tests, qui a établi le diagnostic officiel vendredi dernier. Le champion va maintenant commencer une chimiothérapie dans les prochains jours.

Il a échappé de peu à la mort en 1987

LeMond reste le cycliste américain le plus titré depuis que Lance Armstrong a été déchu de ses titres. Il a remporté le Tour de France à trois reprises à la fin des années 80 : en 1986, 1989 et 1990. Il a également remporté un total de cinq étapes sur la Grande Boucle. Tout le monde se souvient évidemment de la victoire finale de l’Américain en 1989 après un épilogue époustouflant. Mais il faut aussi se rappeler qu’il a échappé à la mort deux ans plus tôt.

Vainqueur du Tour de France en 1986, Greg LeMond a régné en maître sur le cyclisme mondial en 1987, lorsqu’une partie de chasse s’est transformée en accident le 25 avril. Son abdomen et sa poitrine criblés de plombs, il était entre la vie et la mort, mais a finalement récupéré et revient dans le peloton deux ans plus tard, dans le Giro d’Italia. Cinq semaines plus tard, il devance Laurent Fignon de huit secondes sur les Champs-Elysées pour remporter sa deuxième Grande Boucle, la plus petite avance jamais enregistrée par un vainqueur du Tour. Il le remportera à nouveau l’année suivante. Il a également été sacré champion du monde sur route à deux reprises (1983 et 1989).

La source


zimonews Fr2En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page