Skip to content
Guerre en Ukraine |  Trudeau s’est entretenu avec Zelensky mercredi

(Berlin) Le premier ministre Justin Trudeau a eu une conversation mercredi avec le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, juste avant sa rencontre à Berlin avec le nouveau chancelier de l’Allemagne, Olaf Scholz.

Publié à 6h14

Sur les réseaux sociaux, le président Zelensky a écrit : « J’ai parlé mercredi à mon ami @JustinTrudeau de la coopération en matière de défense et d’une escalade des sanctions contre la Russie. Nous nous sommes mis d’accord sur de nouvelles initiatives diplomatiques. Le Canada est aux côtés de l’Ukraine, on le voit tous les jours. »

Le personnel politique du premier ministre Trudeau a indiqué que le Canada enverra une autre cargaison d’équipement militaire hautement sophistiqué à l’Ukraine.

Un responsable gouvernemental a déclaré sous couvert d’anonymat que la cargaison comprendrait des drones de surveillance.

Le premier ministre a également invité le président Zelensky à s’adresser aux parlementaires canadiens, une invitation qui a été acceptée, selon l’entourage de M. Trudeau.

Il s’agissait de la première conversation du premier ministre du Canada avec le président Zelensky en six jours.

Trudeau a salué la résilience et le leadership du président Zelensky alors que les forces armées ukrainiennes tentent de ralentir l’invasion de leur pays par l’armée la plus puissante d’Europe.

Mardi, Volodymyr Zelensky a posté une vidéo le montrant près des bureaux présidentiels à Kiev devant des sacs de sable, quelques automobiles et un pin enneigé.

« La neige est tombée. C’est comme le printemps, dit-il doucement. « Vous voyez, c’est un temps de printemps, un temps de guerre. C’est dur. Mais nous vaincrons. »

Cette vidéo, la deuxième mise en ligne en 24 heures par le président Zelensky, visait apparemment à dissiper les doutes sur sa présence dans la capitale.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.