Skip to content
Guyane : l’agence spatiale russe a rappelé tous ses techniciens et ingénieurs

En réponse aux sanctions de l’Union européenne contre la Russie après l’invasion de l’Ukraine, l’agence spatiale russe Roscosmos a suspendu ses lancements Soyouz depuis la Guyane et rappelé ses spécialistes. Et une centaine de techniciens et ingénieurs russes ont quitté la Guyane via deux vols de rapatriement les 28 février et 2 mars. Certains programmes conjoints sont fortement impactés, tandis que la collaboration se poursuit au sein de la Station spatiale internationale.

La guerre en Ukraine se retrouve aussi en Outre-mer où des rassemblements pacifistes ont été organisés ces derniers jours. Parmi les manifestants figuraient notamment des Russes et des Ukrainiens. Certains sont installés dans les territoires et s’accrochent à leurs écrans pour suivre le conflit ou avoir des nouvelles de leurs proches.

Le spectre de la crise sanitaire continue de s’éloigner et les mesures sont désormais allégées, notamment en Polynésie. Depuis le 3 mars, le port du masque n’est plus obligatoire à l’extérieur. Et certains rassemblements sont également autorisés sans carnet de vaccination.

La plongée sous-marine, activité aux vertus thérapeutiques déjà appréciées, a été officiellement reconnue comme un moyen efficace pour lutter contre la dépression et le stress post-traumatique. Des recherches scientifiques ont été menées pour confirmer ses bienfaits, notamment par le Dr Mathieu Coulange et son équipe.

Enfin, cette semaine marquait aussi la fin du carnaval, un événement célébré en Guyane, en Guadeloupe ou en Martinique ainsi que sur l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. Petit tour d’horizon en images.

France 24

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.