Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Il a maltraité ses grands-parents : un délinquant dangereux en prison pour une durée indéterminée


Un criminel de longue date qui est allé jusqu’à tabasser ses grands-parents vient d’être déclaré délinquant dangereux et se dirige vers le pénitencier pour une durée indéterminée.

• Lire aussi : Invasion de domicile à Montréal-Nord : trahi par sa chemise lors d’une commande de pizza

• Lire aussi : Monastère du Bon Pasteur : l’incendie aurait été provoqué par un tuyau d’échappement desserré

• Lire aussi : La maison d’un suspect en fuite confisquée par l’État

« Toute peine d’emprisonnement inférieure à une peine d’emprisonnement d’une durée indéterminée ne protégera pas le public contre la commission d’un meurtre ou (de blessures graves) par l’accusé », a statué la juge Flavia K. Longo au palais de justice de Montréal.

Le magistrat s’est prononcé ce mois-ci en faveur d’une demande de la Couronne visant à imposer une telle peine et à déclarer Nakiba Adams délinquant dangereux.

Aux termes du Code criminel, le profil de l’homme de 40 ans sera donc réévalué par la Commission des libérations conditionnelles du Canada après sept ans d’incarcération.

Nakiba Adams, qui est allé jusqu’à tabasser ses grands-parents, vient d’être déclaré délinquant dangereux et se dirige vers le pénitencier pour une durée indéterminée.

Capture d’écran tirée de YouTube

Le même exercice sera ensuite répété tous les deux ans.

Dans cette affaire, Adams a été reconnu coupable d’avoir infligé des lésions corporelles et des voies de fait graves à ses grands-parents lors d’une confrontation en octobre 2019.

Blessures graves

Lorsqu’il est arrivé chez eux, la grand-mère de Nakiba Adams lui a dit qu’il n’était pas le bienvenu. La tension entre l’accusé et le couple octogénaire est rapidement montée en puissance.

À un moment donné, « sa grand-mère tenait les bras (de l’accusé), tandis que son grand-père se précipitait sur lui et tentait de lui frapper le visage », relate le jugement.

Adams, après s’être remis d’une chute, a violemment frappé les deux victimes au visage, les jetant au sol. L’homme et la femme, alors âgés de 83 et 81 ans, ont subi des blessures graves, notamment des fractures au visage.

« Bien qu’il soit son petit-fils, (la dame) le craint. La bosse apparue sur sa tête après l’incident est toujours là et le restera. C’est un rappel constant de ce qui s’est passé ce jour-là », apprend-on dans le jugement.

Des dizaines de condamnations

Nakiba Adams est loin d’avoir ses premiers démêlés avec la justice. Depuis 2004, celui qui se décrit comme un athlète professionnel cumule plus d’une trentaine de condamnations.

Les infractions d’Adams vont des menaces, des agressions armées, des voies de fait, du manquement aux conditions, des introductions par effraction et de l’entrave à la justice.

On note également qu’en mai 2021, il a poignardé un agent correctionnel avec un crayon, lui infligeant des blessures au visage et aux yeux.

Tempérament explosif

Le Montréalais, qui a grandi dans un environnement familial violent, aurait également commis plus de 74 violations disciplinaires en prison entre 2019 et 2022.

Selon un agent de probation qui a évalué le risque de récidive et les besoins d’Adams, le délinquant a des problèmes de colère et rejette la faute sur ses victimes.

« (L)’incapacité de l’accusé à gérer ses émotions et à contenir son explosivité va de soi, puisqu’il a réagi à ses grands-parents avec une violence extrême et a fait preuve d’indifférence face aux conséquences raisonnablement prévisibles de ses actes qui leur ont causé des blessures durables », a déclaré le tribunal.

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page