Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Investissement Québec: deux dirigeants quittent le bras financier de l’État

Investissement Québec (IQ) vient de montrer la porte à Jocelyn Beauchesne, l’un des bras droits du PDG de l’organisation, Guy LeBlanc.

• Lire aussi : Secteur des batteries : «C’est certain que cela représente un risque économique», reconnaît le PDG d’Investissement Québec

• Lire aussi : Trois patrons gagnent plus d’un million de dollars tandis qu’Investissement Québec enregistre une perte de 224 millions de dollars

« M. Beauchesne a violé une règle de gouvernance d’Investissement Québec et, en notre qualité d’entreprise d’État, la direction a considéré qu’il ne pouvait plus occuper son poste. Cependant, il n’en a tiré aucun avantage pour lui-même, s’est livré à un comportement inapproprié ou à du harcèlement envers quiconque et il n’y a eu aucune conséquence pour les clients. Aucune indemnité de départ n’a été versée. Nous ne donnerons pas de détails supplémentaires sur la situation », a déclaré jeudi à Journal Isabelle Fontaine, porte-parole de l’institution.

Ancien cadre chez Desjardins, Jocelyn Beauchesne occupe le poste de vice-président du réseau régional chez IQ depuis 2017.

Le directeur des risques s’en va également

IQ a également annoncé le départ, mercredi, de David Stréliski, qui occupait le poste de directeur principal de la gestion intégrée des risques depuis janvier. Il relevait directement de M. LeBlanc.

« Après une dizaine de mois au sein de l’organisation, nous avons convenu d’un commun accord de mettre fin à l’emploi, le profil de M. Stréliski et les besoins du poste ne s’avérant pas suffisamment alignés », a déclaré Mme.moi Fontaine, sans préciser si une indemnité de départ serait versée à l’ex-salarié.

Notons également qu’IQ n’a plus de vice-président à la gestion des risques depuis le départ d’Yves Bourque en février.


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page