Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Israël et le Hamas en guerre | Les Canadiens toujours coincés à Gaza

(Ottawa) Les Canadiens étaient toujours exclus de la liste des citoyens étrangers autorisés à quitter la bande de Gaza vendredi, tandis que le ministre canadien des Affaires étrangères a reconfirmé que les citoyens canadiens et leurs familles pourront quitter le territoire dans les prochains jours.


La ministre Joly a publié jeudi soir une mise à jour sur X, affirmant qu’elle avait discuté de la question avec son homologue israélien, Eli Cohen. Elle a également écrit qu’elle avait reçu la confirmation de la coopération égyptienne.

«(Affaires mondiales Canada) communiquera les informations les plus récentes aux Canadiens», a-t-elle ajouté.

Alors que le flux de ressortissants étrangers quittant Gaza par le passage de Rafah reste lent depuis mercredi, les responsables d’Affaires mondiales Canada affirment qu’ils travaillent 24 heures sur 24 pour évacuer les Canadiens de la zone de guerre. Ils demandent aux Canadiens d’obtenir leurs documents et « d’être prêts à partir une fois que nous serons informés qu’ils peuvent traverser la frontière ».

Cependant, tôt vendredi matin, heure de l’Est, le Canada n’avait pas encore été ajouté à la liste officielle des « passeports étrangers » approuvés pour passer par le poste frontière de Rafah, qui permet l’entrée en Égypte.

Plus de 1 400 personnes ont été tuées en Israël, pour la plupart des civils, lors de l’attaque initiale du Hamas le 7 octobre. En outre, environ 240 otages ont été emmenés d’Israël à Gaza par le groupe militant.

Le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas, affirme que la réponse militaire israélienne a tué plus de 9 000 Palestiniens.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page