Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Israël intensifie le pilonnage de Gaza après l’échec de la trêve – POLITICO


L’armée israélienne a intensifié samedi ses bombardements sur la bande de Gaza, intensifiant ses nouveaux bombardements le deuxième jour après l’échec de la trêve entre Israël et le Hamas, Israël accusant le Hamas de violer les termes de l’accord.

Les Forces de défense israéliennes (FDI) dit samedi, X a indiqué que les frappes israéliennes ont touché un total de plus de 400 cibles terroristes à Gaza, dont plus de 50 cibles dans la région de Khan Yunis et un centre de commandement opérationnel du Jihad islamique à l’intérieur d’une mosquée, ainsi que des cibles militaires utilisées par la force navale du Hamas. .

La BBC a rapporté que des centaines d’habitants de Gaza ont été vus en train de partir vers la partie ouest de Khan Yunis après que l’armée israélienne a largué vendredi des tracts sur la zone avertissant les gens de partir.

Le Premier ministre belge Alexander De Croo a déclaré samedi qu’il s’était entretenu avec le président israélien suite à la reprise des combats à Gaza et lui avait dit qu’il ne pouvait plus y avoir de meurtres de civils. « J’ai fait part de mes inquiétudes quant au fait que la violence ait repris et j’ai encore une fois répété ce que j’avais dit à la porte de Rafah : plus de meurtres de civils », a déclaré De Croo aux journalistes lors du sommet sur le climat COP28 à Dubaï, selon un communiqué. Rapport Reuters.

Le président israélien Isaac Herzog a sauté vendredi un discours qu’il devait prononcer lors de la COP28 et accusé Hamas de violation « flagrante » de la trêve. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré sur son X compte que la lutte contre le Hamas se poursuivra « jusqu’à ce que nous atteignions tous nos objectifs : le retour de toutes nos personnes enlevées, l’élimination du Hamas et la promesse que Gaza ne sera plus jamais une menace pour Israël ».

Le Hamas a lancé une violente attaque contre Israël depuis la bande de Gaza le 7 octobre, tuant au moins 1 200 personnes et prenant des centaines d’otages. Depuis lors, Israël a mené des frappes de représailles sur l’enclave assiégée, tuant plus de 11 000 Palestiniens, selon l’Autorité palestinienne et le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas.



Politc

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page