Skip to content
Jake Odorizzi partage un commentaire pertinent sur sa blessure


(Photo de Winslow Townson/Getty Images)

Le lanceur des Astros de Houston, Jake Odorizzi, a subi ce qui ressemblait à une grave blessure à long terme lundi soir et a dû être étiré hors du terrain.

Il avait peur de se déchirer le tendon d’Achille, une blessure qui le mettrait à l’écart pour le reste de la saison et impliquerait un long processus de récupération.

Heureusement pour toutes les personnes impliquées, Odorizzi a subi une IRM qui n’a révélé que quelques foulures et entorses d’autres ligaments autour de la cheville.

Il a esquivé une balle, mais cela ne signifie pas qu’il est prêt à prendre le ballon lors de son prochain départ.

« Jake Odorizzi sur son niveau de douleur actuel : ‘Ce n’est pas confortable, mais quand fait quelque chose en premier lieu ? » a-t-il dit, comme l’a partagé le journaliste Chandler Rome.

C’est une citation au sens profond : peut-être fait-il référence à la vie elle-même, mais très probablement, il parle des bosses et des contusions qu’un lanceur doit affronter à chaque saison.

Il est rare qu’un lanceur soit en bonne santé à 100 %

Les lanceurs, et les athlètes en général, sont rarement à 100 %.

Les sports professionnels sont extrêmement exigeants et obligent souvent les athlètes à jouer malgré la douleur.

Dans le cas précis d’Odorizzi, il devra probablement se reposer un moment avant d’être prêt à revenir.

Il dit avoir entendu un gros pop alors qu’il était sur le monticule mardi.

Selon Rome, « l’un des tendons que nous avons énervés est parallèle à l’Achille », a déclaré Odorizzi.

« C’est de cela qu’ils pensent que la grande pop venait. »

Cela ne ressemble pas à une sensation agréable à ressentir pour quiconque, mais ces choses arrivent.

Espérons que nous pourrons bientôt revoir Odorizzi sur un monticule de la ligue majeure, reprenant les choses là où il les a laissées.

Avec une MPM de 3,13 et un WHIP de 1,17, il lançait très bien ces derniers temps.



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.