Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Jayden Sullivan admet avoir « froid aux yeux » après l’accord avec les Wests Tigers, révèle l’impact de Benji Marshall, commente le partenariat avec Jarome Luai


La recrue des Wests Tigers, Jayden ‘Bud’ Sullivan, a admis qu’il avait dû surmonter ses « pieds froids » après avoir signé un contrat de quatre ans avec le club.

Sullivan, originaire de Wollongong qui a commencé sa carrière avec les Dragons, a d’abord eu du mal à déménager à Sydney avant même que l’entraînement de pré-saison n’ait lieu.

« Quand j’ai déménagé pour la première fois à Sydney, j’ai eu le mal du pays après le premier jour et c’était deux semaines avant même le début de la pré-saison, alors je suis rentré chez moi et j’ai dormi dans le salon de ma sœur pendant deux semaines », a-t-il déclaré à 9News Sydney. .

EN SAVOIR PLUS: Handscomb refuse de marcher alors que la controverse sur le cricket explose

EN SAVOIR PLUS: Un animateur de télévision américain déchire les « idiots » suite à l’enquête Giddey

EN SAVOIR PLUS: Verstappen rompt « l’accord caché » dans un camouflet majeur

« J’avais froid aux pieds et je n’avais même pas commencé à m’entraîner.

« Une fois que j’ai commencé à m’entraîner, j’étais à l’aise avec mon manager, puis une fois que j’ai rencontré tous les garçons, j’ai eu l’impression d’être chez moi et comme si j’étais censé être là. »

Le demi-arrière de 22 ans, qui a débuté sa carrière dans la LNR avec les Dragons, a déclaré que son « héros d’enfance », l’entraîneur des Tigres Benji Marshall, était une énorme carte à jouer.

« J’ai jeté un œil aux installations des Tigres et tout s’est passé assez vite, le lendemain j’étais chez les Tigres », a-t-il déclaré.

« Il (Marshall) était le héros de l’enfance de tout le monde… et personnellement, je voulais juste avoir une opportunité aussi.

« Je veux jouer au foot et j’ai l’impression qu’il va me conduire dans la bonne direction.

« Il a tout fait dans le jeu. Il a été l’un des meilleurs joueurs et maintenant il se lance dans le métier d’entraîneur et j’ai hâte d’apprendre à ses côtés. »

On s’attend généralement à ce que les Tigers décrochent le cinquième huitième Jarome Luai, vainqueur du poste de Premier ministre, et Sullivan a déclaré qu’il souhaitait jouer aux côtés de l’homme potentiel d’un million de dollars.

« Il a remporté trois titres de Premier ministre et a joué pour la Nouvelle-Galles du Sud, donc si je veux apprendre de lui, je vais apprendre de lui », a-t-il déclaré.

« Mais j’accueille tous ceux avec qui je vais jouer. Je veux à 100% jouer le n°7. »

Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page