Skip to content
JOC, Tate a quitté OUT of 23 dans la purge des Reds de Rennie, Neville et Porecki feront leurs débuts alors que les Brumbies dominent




James O’Connor et Tate McDermott ont été exclus du premier test 23 des Wallabies pour affronter l’Angleterre samedi, les joueurs des Queensland Reds payant apparemment le prix de la mauvaise campagne de Super Rugby Pacific de l’équipe.

Dave Rennie a sélectionné Quade Cooper comme prévu au n ° 10, mais la place de banc est revenue au jeune demi-volant des Brumbies Noah Lolesio, tandis que le capitaine des Waratahs, Jake Gordon, a été récompensé pour la campagne SRP meilleure que prévu de son équipe avec une sélection comme demi de mêlée de réserve derrière Nic White. .

Les Brumbies ont 12 membres de l’équipe SRP de la saison dernière dans l’équipe de 23 joueurs (deux sont partis depuis), tandis que les Reds n’en ont qu’un – le demi de réserve Jordan Petaia.

Il y a trois Rebels, trois joueurs basés à l’étranger et quatre Tahs. Taniela Tupou aurait été l’une des premières sélectionnées mais, comme prévu, il manquera le match en raison d’une blessure au mollet.

Dans les positions très disputées de la rangée arrière, Rennie a opté pour Rob Leota au n ° 6 et Rob Valetini au n ° 8 avec le skipper Michael Hooper.

L’équipe des Wallabies affrontera l’Angleterre
1. Angus Bell (16 épreuves)
2. David Porecki*
3. Allan Alaalatoa (53 essais)
4. Darcy Swain (10 essais)
5. Cadeyrn Neville*
6. Rob Leota (6 essais)
7. Michael Hooper (c) (118 essais)
8. Rob Valetini (18 essais)
9. Nic White (47 essais)
10. Quade Cooper (75 essais)
11. Marika Koroibete (42 essais)
12. Samu Kerevi (38 essais)
13. Len Ikitau (13 essais)
14. Andrew Kellaway (13 essais)
15. Tom Banks (19 essais)
Remplaçants
16. Folau Fainga’a (25 épreuves)
17. Scott Sio (69 essais)
18. James Slipper (114 essais)
19. Matt Philip (20 essais)
20. Pete Samu (19 essais)
21. Jake Gordon (10 essais)
22. Noah Lolesio (9 essais)
23. Jordan Petaia (16 essais)
* indique non plafonné

Dix ans après avoir été amené dans le giron des Wallabies par Robbie Deans et plusieurs quasi-accidents plus tard, Cadeyrn Neville deviendra le troisième plus ancien débutant des Wallabies depuis la Seconde Guerre mondiale avec sa sélection aux côtés de son coéquipier Darcy Swain.

Neville aura 33 ans et 235 jours samedi, ce qui le place derrière Tian Strauss et Ken Yanz en tant que débutants les plus âgés des 80 dernières années.

Le talonneur de Tahs, Dave Porecki, est l’autre débutant devant l’homme de 25 tests Folau Fainga’a.

La carrière de Super Rugby de Neville a commencé en 2012 et après des passages chez les Melbourne Rebels et les Reds, le verrou de 2,02 mètres de haut et 120 kg a déménagé aux Brumbies en 2020 où sa carrière s’est épanouie sous Dan McKellar, l’assistant des Wallabies.

Cadeyrn Neville (Photo par Getty Images)

En 2012, Deans l’a appelé pour la campagne européenne en tant que couverture pour Rob Simmons suspendu, mais Neville n’a jamais vu le temps de jeu.

Depuis lors, Deans, Ewen McKenzie, Michael Cheika et Rennie l’ont tous choisi dans des équipes d’entraînement sans jamais le nommer lors d’une journée de match 23.

La sélection de Neville intervient alors que Rennie opte pour le physique avant ce qui devrait être une rencontre meurtrière contre un puissant pack anglais.

« Je suis une grande partie de leur ADN, n’est-ce pas, le coup de pied arrêté et ce physique et cette brutalité et c’est quelque chose que nous essayons d’apporter à ce groupe d’attaquants ici », a déclaré McKellar à propos de l’Angleterre mercredi.

«Ils seront forts sur coups de pied arrêtés; Maro Itoje, Courtney Lawes, Jamie George, ils sont de classe mondiale. C’est un énorme défi pour nous.

Rennie a déclaré jeudi dans un communiqué: « Toute l’équipe a travaillé dur au cours des quinze derniers jours pour ce qui va être une série difficile de trois tests contre une très bonne équipe anglaise. »

«Gagner leurs premières sélections est une grande fierté pour David, Cadeyrn et leurs familles, les deux hommes entreprenant un voyage unique pour réaliser leur rêve de porter le maillot des Wallabies.

« L’honneur de représenter notre pays est un énorme facteur de motivation et nous ferons tout notre possible pour réaliser une performance qui rend tous les Australiens fiers. »

« Il est difficile de résumer toutes les façons dont ce serait spécial pour moi », a déclaré Neville à AAP lorsqu’il a été appelé dans l’équipe élargie des Wallabies cette saison.

« J’y ai goûté sous diverses formes au fil des ans, mais c’est bien de traverser la saison et d’être nommé dans cette équipe et de venir de manière orthodoxe.

« Je me régalerai certainement, je reste concentré sur le travail qu’il me reste à faire pour y arriver.

« J’ai hâte de déchirer. »

La forte représentation des Brumbies et la présence de McKellar ont contribué à ouvrir la voie à Neville.

« Sur le plan de la structure, il y a beaucoup de similitudes, donc c’est évidemment une grande aide pour nous », a-t-il déclaré.

«Vous pouvez entrer et il y a quelques choses qui sont vraiment la même chose avec des noms différents. Chaque fois que vous devez faire un changement, plus vous êtes familier avec cela, c’est déjà beaucoup plus facile.

Dans un excellent profil de Neville pour rugby.com.au plus tôt cette année, l’expert de The Roar, Jim Tucker, a écrit que «la clarté d’un rôle défini, notamment en tant que maître du maul, et jouer avec des gagnants réguliers pour la première fois a été énorme pour Neville. .”

Tucker a révélé qu’en 2016, Neville avait demandé conseil à Brad Thorn, alors entraîneur des moins de 20 ans des Reds.

« Brad me l’a tout de suite dit quand il m’a demandé quel genre de footballeur je voulais être », a déclaré Neville à l’époque.

« Un joueur qui a une grande présence physique sur le terrain », a répondu Neville.

« Améliorer des choses comme la force des épaules et l’équilibre pour établir un meilleur contact lors des tacles était une chose sur laquelle j’ai travaillé.

« L’attitude est une grande partie de l’agressivité et vous voulez toujours influencer les situations sur le terrain. »



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.