Joe Biden augmente les tarifs sur les véhicules électriques chinois

Publié


Durée de la vidéo : 2 minutes

États-Unis : Joe Biden augmente les droits de douane sur les véhicules électriques chinois

États-Unis : Joe Biden augmente les droits de douane sur les véhicules électriques chinois
États-Unis : Joe Biden augmente les droits de douane sur les véhicules électriques chinois
(Franceinfo)

Pour permettre aux Américains de rester compétitifs face à la concurrence chinoise, Joe Biden a signé un accord visant à quadrupler les droits de douane sur les véhicules électriques chinois. Une décision qui relance le bras de fer économique entre les deux pays.

C’est une production très soignée. Joe Biden, entouré des syndicats métallurgiques, signe la hausse des droits de douane sur les véhicules électriques chinois, avec un message adressé à Pékin. « Nous ne laisserons pas la Chine inonder notre marché. Nous voulons que nos entreprises puissent être compétitives de manière équitable. », déclare-t-il. Avec cette décision, le président américain relance le bras de fer commercial avec Pékin. Les véhicules électriques produits aux États-Unis coûtent deux fois plus cher qu’en Chine. Les véhicules chinois verront donc leurs droits de douane multipliés par quatre, ce qui devrait doubler leur prix et permettre aux Américains de rester compétitifs.

La Chine a immédiatement dénoncé cette décision et les spécialistes s’attendent à des représailles. En se positionnant en protecteur du made in America, Joe Biden vient chasser sur les terres de Donald Trump, ce que ce dernier n’a pas manqué de rappeler. L’ancien président avait déjà augmenté les droits de douane sur les importations chinoises au cours de son mandat. Protéger l’industrie américaine et se montrer inflexible envers le rival économique chinois, une étape nécessaire pour les deux candidats au cœur de la campagne présidentielle américaine.

Quitter la version mobile