Joe Biden envisage d’envoyer des armes à Kiev cette semaine après l’adoption du plan d’aide américain

Les incontournables du 23 avril à 22h30

  • Le Sénat américain débat toujours du plan d’aide à l’Ukraine

Cette fois, il ne s’agirait que d’une formalité : le Sénat américain a examiné mardi le plan d’aide à l’Ukraine, adopté samedi après de longs mois de négociations à la Chambre des représentants. Cela comprend 61 milliards de dollars (environ 57 milliards d’euros) pour l’Ukraine.

Le vote attendu mardi soir pourrait finalement avoir lieu mercredi, selon une source parlementaire à l’Agence France-Presse. Par ailleurs, une source américaine a déclaré à CNN que la majeure partie de l’équipement destiné à l’Ukraine était déjà prépositionnée dans des installations de stockage en Allemagne et en Pologne, ce qui réduirait le temps nécessaire pour l’acheminer vers l’Ukraine. Cette source a ajouté que les obus seraient parmi les premiers à être livrés.

La Russie a menacé d’intensifier ses frappes contre les centres logistiques et les bases de stockage d’armes occidentaux.

  • Le Premier ministre britannique annonce une nouvelle aide militaire à l’Ukraine

Le Royaume-Uni va augmenter significativement ses dépenses de défense d’ici 2030, a annoncé mardi le Premier ministre britannique Rishi Sunak à Varsovie, tout en s’engageant à fournir une aide supplémentaire de 500 millions de livres à l’Ukraine (581 millions d’euros).

En visite en Pologne, M. Sunak a expliqué que « Le plus grand renforcement de la défense nationale depuis une génération » était nécessaire lorsque « Un axe d’États autocratiques comme la Russie, l’Iran et la Chine travaillent de plus en plus ensemble pour saper les démocraties et remodeler l’ordre mondial ». Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a remercié Londres pour cette aide « qui met l’accent sur les capacités maritimes et à longue portée ».

  • En Russie, un vice-ministre de la Défense arrêté pour corruption

Le vice-ministre russe de la Défense, Timur Ivanov, a été arrêté pour corruption présumée, a annoncé mardi la commission d’enquête de la Fédération de Russie, sans donner plus de détails.

Selon la chaîne de télévision indépendante Dojd, M. Ivanov aurait été « responsable de l’achat de produits militaires et supervisé la construction, la reconstruction et la rénovation des installations du ministère de la Défense »selon un message publié sur Telegram.

  • La Russie limite les célébrations du 9 mai pour des raisons de sécurité

Pour la deuxième année consécutive, la Russie limitera ses célébrations de la victoire soviétique contre l’Allemagne nazie, élément central du récit patriotique du Kremlin. Ces derniers mois, des dizaines d’attaques de drones ukrainiens ont touché la Russie. Un attentat terroriste a eu lieu le 22 mars dans une salle de concert près de Moscou, faisant 144 morts et des centaines de blessés.

  • L’Ukraine suspend ses services consulaires pour les hommes en âge de combattre

L’Ukraine a annoncé mardi avoir suspendu ses services consulaires à l’étranger pour les hommes âgés de 18 à 60 ans, après que le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kuleba, a annoncé des mesures à venir pour renvoyer en Ukraine les hommes en âge de combattre.

Kiev, qui lutte depuis deux ans contre l’invasion russe, a cruellement besoin de soldats, d’autant plus que l’armée ukrainienne se prépare à une nouvelle offensive russe dans les semaines ou mois à venir.

  • Neuf blessés dans l’attaque russe sur Odessa

Une attaque de drone lancée par la Russie a fait neuf blessés à Odessa, au bord de la mer Noire. Neuf personnes ont été blessées, dont quatre enfants. L’attaque a également visé Kiev, mais tous les drones ont été détruits.