Skip to content
Kai Sotto au bord de l’histoire du repêchage après son passage à Adélaïde, Daniels enflamme le classement


Le centre des 36ers d’Adélaïde, Kai Sotto, est prêt à se tailler sa propre tranche d’histoire en devenant le premier joueur de la NBA né aux Philippines.

L’étoile montante de 7 pieds 2 pouces des Philippines a eu une séance d’entraînement avant le repêchage encourageante avec les Indiana Pacers après des visites antérieures avec plusieurs autres équipes, dont Sacramento, Portland et Orlando.

Il devrait être un choix de deuxième ronde lors du repêchage de la NBA de vendredi après une saison impressionnante avec Adélaïde dans la NBL où il a récolté en moyenne 7,5 points, 4,5 rebonds et 0,8 blocs en 15,3 minutes sur 23 matchs.

Sotto était sur la liste d’Adélaïde dans le cadre du programme NBL Next Star qui a déjà aidé LaMelo Ball, Josh Giddey et RJ Hampton à faire le saut vers la NBA plutôt que de passer une saison dans le système universitaire américain.

Le duo français Ousmane Dieng et Hugo Besson, qui ont joué pour les New Zealand Breakers la saison dernière, ont également été nominés pour le repêchage après avoir fait partie du programme.

Kai Sotto dunks pour les 36ers. (Photo de Jenny Evans/Getty Images)

Dieng devrait potentiellement être un choix de loterie tandis que Besson devrait être pris au milieu du deuxième tour.

Le garde australien Dyson Daniels, qui a joué dans la G-League pour l’équipe Ignite la saison dernière, pourrait être repêché jusqu’à la septième place après avoir impressionné plusieurs équipes lors d’entraînements préalables au repêchage.

L’attaquant des Wildcats de Perth, Luke Travers, a été nominé pour le repêchage après avoir passé du temps au récent camp d’élite de la NBA G-League et a été entraîné par sept franchises, dont les Pacers.

Dans la plupart des brouillons fictifs, il est considéré comme peu susceptible d’être sélectionné.

Sotto sera considéré comme un joueur de projet dans la NBA au cours de quelques saisons, mais il a les outils bruts pour potentiellement entrer dans la ligue, ce qui créerait l’histoire en tant que première personne née aux Philippines à le faire.

Les Pacers semblent être sur le point de reconstruire leur liste, en investissant dans de jeunes talents, avec des stars établies Myles Turner et Malcolm Brodgon qui seraient sur le bloc commercial.

« C’était un bon entraînement amusant », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée par les Pacers sur leurs réseaux sociaux.

« Je dirais que je suis un sept pieds habile qui peut tirer de l’extérieur. Et je suis aussi un très bon passeur à ma taille.

« Et j’ai un QI de basket élevé et un très bon bloqueur de tir. »

Jouer contre des joueurs plus âgés et plus imposants physiquement Down Under dans la NBL était une préparation parfaite pour son tir au grand moment.

« Cela m’a vraiment beaucoup aidé, juste l’expérience, traîner avec les gars et apprendre de tout le monde, à commencer par mon personnel, mes coéquipiers, mes entraîneurs et mes adversaires. Toute l’année a été une expérience vraiment amusante », a déclaré Sotto.

« J’ai vraiment beaucoup appris et cela m’a vraiment aidé à me développer et à m’améliorer en tant que joueur. »

Le basket-ball est une obsession aux Philippines et Sotto est habitué à l’attention intense qui lui revient après avoir été sous les projecteurs tout au long de son adolescence alors que sa silhouette imposante est devenue une perspective légitime de la NBA.

« Tout a commencé quand j’ai commencé à jouer au basket. Donc, quand j’avais 13 ans, j’ai en quelque sorte attiré l’attention de mes compatriotes philippins et maintenant je me rapproche de mon rêve et de notre rêve », a déclaré Sotto.

« C’était marrant. C’est beaucoup d’attention mais je suis vraiment reconnaissant pour tout leur soutien et ceux que je ne prends pas pour acquis.

« Et si j’arrive en NBA, je serai le premier Philippin. Et mon rêve est d’aider les autres à arriver ici aussi.

Kai Sotto au bord de l’histoire du repêchage après son passage à Adélaïde, Daniels enflamme le classement

Dyson Daniels est l’une des étoiles montantes du basket australien. (Photo de Joe Buglewicz/Getty Images)

Daniels enflamme le tableau de bord

Dyson Daniels semble être repêché par Portland ou la Nouvelle-Orléans alors que le compte à rebours du repêchage de la NBA vendredi matin AEST entre dans ses dernières 24 heures.

Après avoir été considéré comme un choix de loterie marginal au cours des deux derniers mois, Daniels a lancé des planches de repêchage ces dernières semaines et les Trail Blazers semblent susceptibles de le sélectionner avec le choix n ° 7.

Le joueur de 19 ans, né à Bendigo, serait une troisième option de garde complémentaire à Portland derrière All-Star Damian Lillard et Anfernee Simons, apportant sa taille de 203 cm, ses compétences de passe et de défense pour bien travailler avec les deux plus petits tireurs offensifs.

S’ils ne le prennent pas, les Pélicans attendent le prochain dans le repêchage et les compétences de Daniels s’intégreraient bien à leur jeune formation car ils ont besoin d’un passeur qui peut distribuer le ballon à leur trio vedette de Zion Williamson, CJ McCollum. et Brandon Ingram.

« Il y a tellement de rôles que je peux jouer dans une équipe », a déclaré Daniels aux journalistes mercredi. «Ma meilleure compétence prête pour la NBA est ma défense et être capable de marcher sur le sol et de garder le meilleur joueur, d’utiliser ma taille, ma rapidité latérale pour pouvoir causer des problèmes aux joueurs.

«Je peux certainement marcher sur le sol et avoir un impact tout de suite.

« Quoi qu’il soit nécessaire à une équipe – que ce soit un meneur ou un remplaçant, jouer sans ballon – j’ai l’impression qu’il n’y a pas de véritable faiblesse où vous pouvez dire » mettez-le ici et il ne sera pas aussi bon « .

« Je suis sûr que ce sera un grand pas en avant. Le rythme va être de haut en bas, de grandes foules, j’attends avec impatience tout ce qui concerne le match de la NBA. C’était mon rêve de jouer dans la NBA et je suis juste là sur le pas de la porte maintenant, donc je profite de tout. »

Les Pacers, qui ont le sixième choix, seraient probablement les plus hauts que Daniels pourrait monter dans le repêchage.

Portland pourrait également envisager de le prendre à sept ans et de le traiter pour un joueur établi après avoir échangé contre l’attaquant des Pistons Jerami Grant jeudi dans le cadre de leur tentative de reconstruction rapide pour garder Lillard dans la franchise.

Si Daniels tombe devant Portland et les Pélicans, le prochain point d’atterrissage, San Antonio, lui donnerait le temps de se développer en tant que remplaçant de leur meilleur joueur, Dejounte Murray.

Les deux prochaines options pourraient être problématiques – Washington à 10 ans et les Knicks à 11 ans – deux franchises qui sont dans un état de flux avec leurs listes.

OKC est au n ° 12 et aussi formidable que ce soit de faire équipe avec Josh Giddey, ses compétences sont trop similaires et le Thunder cherchera à ajouter à sa zone avant plutôt que de recruter un autre garde.



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.