Kazaks de la BCE : il y aura une hausse des taux de 50 points de base en mars, sauf choc significatif sur les données

S’ils finissent par revenir sur leur engagement de hausse des taux de 50 points de base, les marchés vont s’en donner à coeur joie et je ne peux pas imaginer qu’il y ait pire échec de communication de la part de la BCE. L’inflation sous-jacente reste élevée et ce sera une raison suffisante pour sceller ce mouvement, mais ce type de langage continuera de soulever des doutes sur ce qui se passera après mars.


cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.