Skip to content
Keely Hodgkinson a remporté la médaille d’or du 800 mètres aux Jeux du Commonwealth

Vice-championne aux Jeux Olympiques l’été dernier et à nouveau le mois dernier aux Championnats du monde sur 800 mètres, à Birmingham, l’espoir – pour elle et les 30 000 à l’intérieur de l’Alexander Stadium – était de prendre sa place sur la plus haute marche du podium.

Mais au lieu d’être devancée par Athing Mu comme elle l’était à Tokyo et à Eugene, cette fois Mary Moraa a prouvé son ennemi juré dans l’une des courses les plus étranges de ces dernières années.

La Kényane a réalisé un premier tour électrique, qui comprenait un deuxième 200 m de seulement 12,9 secondes, qui a laissé ses dernières rivales dans son sillage.

Réalisant qu’elle était sortie près de deux ou trois secondes trop vite, elle a ralenti tout de suite en laissant tout le champ passer devant elle alors qu’elle s’approchait de la cloche.

Avec Moraa qui semblait complètement épuisée, la course ressemblait à celle de Hodgkinson et elle a dûment pris l’avant et a commencé son coup de pied à 200 m.

Mais le Kényan a trouvé un nouveau souffle pour dépasser le joueur de 20 ans dans la ligne droite pour gagner confortablement alors que l’athlète anglais devait à nouveau se contenter de la deuxième place.

Laura Muir a scellé la médaille de bronze avant de participer à la finale du 1500 m dimanche dans laquelle elle est la favorite pour l’or.

Hodgkinson s’est décrite comme « frustrée » par le résultat. Elle a déclaré: «Je ne suis pas sûre de ce qui s’est passé. C’est allé si vite, j’aurais peut-être pu être plus patient avec moi-même. Mais j’ai tout donné et malheureusement je suis reparti avec l’argent… encore une fois.

« Je suis déçu. Il y a du positif mais toujours pas d’or. Je suis toujours furieux jusqu’à ce que je sois au sommet de ce podium. Ce ne sera pas le cas. Espérons une autre fois.

Le joueur de 20 ans a un troisième et dernier tir vers l’or sur deux tours de piste aux Championnats d’Europe à Munich.

Il y a eu une sorte de rachat de Zharnel Hughes dans les 200 m suivants. Il y a quatre ans sur la Gold Coast, il avait célébré ce qu’il pensait être de l’or avant d’être disqualifié pour avoir gêné Jereem Richards.

Richards était entré dans la course aussi confortablement que le plus rapide du peloton et a gagné facilement dans un temps record des Jeux de 19,80 alors que Hughes, un ancien partenaire d’entraînement d’Usain Bolt, a remporté l’argent dans le meilleur temps de la saison de 20,12.

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.