Skip to content
Kershaw: Hope Dodgers n’est pas le « second violon » de Freeman


Les retrouvailles émotionnelles de Freddie Freeman avec ses anciens fans à Atlanta semblent avoir frotté au moins un Dodger de Los Angeles dans le mauvais sens.

Freeman a quitté les Braves après 12 saisons pour rejoindre les Dodgers, et la série du week-end a marqué ses premiers matchs à Atlanta depuis son départ. Freeman était clairement émotif et n’a pas caché à quel point ses sentiments étaient mitigés à l’idée de jouer contre les Braves à Atlanta.

Le lanceur des Dodgers, Clayton Kershaw, était aux premières loges pour tout cela. L’ancien All-Star avait ce qui semblait être un rappel pour Freeman après le week-end éclair en notant qu’il ne voulait pas que les Dodgers soient «le deuxième violon».

« C’était très cool (de voir la réception de Freeman vendredi soir) », a déclaré Kershaw à Gabriel Burns de l’Atlanta Journal-Constitution. « Il a évidemment été un gros contributeur pour notre équipe. Et j’espère que nous ne sommes pas des seconds violons. C’est une équipe assez spéciale ici aussi. Je pense qu’à chaque fois qu’il se sentira à l’aise ici, il appréciera vraiment. C’était une bonne nuit pour lui (vendredi).

Kershaw existe depuis assez longtemps pour savoir choisir ses mots avec soin en public. Cela semble être un léger coup de pouce à Freeman lui rappelant qu’il est temps de quitter Atlanta une fois pour toutes.

Freeman existe également depuis un certain temps et saura que ses nouveaux coéquipiers ne voudront pas être rejetés. La bonne nouvelle pour les Dodgers est que la nouvelle réalité a semblé s’installer pour les deux équipes samedi.



Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.