Skip to content
la baguette française entre dans le patrimoine immatériel de l’humanité

L’Unesco a annoncé mercredi, sur son compte Twitter, l’inscription de la baguette française sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. L’institution reconnaît ainsi « l’artisanat et la culture de la baguette ».

L’un des symboles de la gastronomie française est inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO : la baguette ! Le Comité du patrimoine culturel immatériel de l’institution onusienne a annoncé les résultats mercredi 30 novembre sur Twitter.

Afin d’éviter les polémiques, l’Unesco honore avant tout les traditions, les pratiques et les savoir-faire à sauvegarder. Aussi, il ne reconnaît pas que la baguette appartient au patrimoine mondial immatériel, mais plutôt que « l’artisanat et la culture de la baguette » en font partie.

Depuis plusieurs années, le secteur de la boulangerie demande aux autorités françaises d’inscrire la baguette au patrimoine immatériel de l’humanité. En janvier 2018, Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française, rencontre le président Macron pour lui faire part de ses inquiétudes face à la baisse de qualité du pain français et au non-respect des règles de fabrication.

Avec cette décision, le Comité du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco devrait donc réussir à contribuer à l’un des fleurons de la gastronomie française, la baguette étant l’un des produits les plus célèbres au monde.

France 24 a régulièrement évoqué cet art culinaire qu’est la boulangerie. Voici de quoi vous mettre l’eau à la bouche :

>> La baguette et les toits de Paris en lice pour le patrimoine immatériel de l’UNESCO

>> Les champions de la boulangerie

>> Pourquoi les boulangers veulent que la baguette traditionnelle devienne un site du patrimoine mondial de l’UNESCO

>> Histoires de diaspora : Ridha Khadher, le boulanger tunisien de l’Élysée

>> De Montmartre à l’Élysée, en un coup de baguette

France 24

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.