la baisse inquiétante des performances du leader mondial de l’industrie agroalimentaire

La marque Nespresso a rapporté 6,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires à Nestlé en 2023.
DENIS BALIBOUSE / REUTERS

DÉCRYPTION – La croissance de sa marque phare Nespresso et de ses produits pour animaux de compagnie a ralenti au premier trimestre.

Nestlé connaît décidément un début d’année difficile. Secoué par les questions de ses actionnaires sur la qualité de son portefeuille de produits, et par celles des autorités sanitaires et des consommateurs sur les conditions d’embouteillage de ses précieuses eaux minérales (Perrier, Vittel, Contrex, Hépar…), le groupe suisse a rapporté ce jeudi un net recul de sa croissance organique sur les trois premiers mois de l’année. Sur la période, celui-ci atteint 1,4%, à 23,47 milliards de francs suisses (24 milliards d’euros). C’est bien en dessous des 7,2% enregistrés en 2023, durant laquelle son chiffre d’affaires avait été tiré par la hausse de ses prix pour compenser la hausse de ses coûts.

Nestlé ayant assoupli ce levier tarifaire ces derniers mois, ce ralentissement du rythme de croissance était attendu. En revanche, le leader mondial de l’alimentaire a fait état d’une dégradation inattendue de ses volumes, avec une croissance interne réelle (RIG) sur la période…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Voulez-vous en savoir plus ?

Débloquez tous les objets immédiatement.

Déjà inscrit? Se connecter