Skip to content
La BCB déplace le lieu du troisième ODI du Bangladesh contre l’Inde de Dhaka à Chittagong en raison d’une menace de protestation

Selon l’AFP, BCB a déplacé le troisième et dernier ODI contre l’Inde depuis Dhaka après que l’opposition du pays a annoncé des plans pour une manifestation qui pourrait potentiellement fermer la capitale le jour du match. Chittagong est maintenant prêt à accueillir le match du 10 décembre, a confirmé le chef des opérations de la BCB, Jalal Yunus.

L’Inde arrivera au Bangladesh la semaine prochaine pour sa première tournée depuis 2015, en commençant par une série de trois matchs ODI commençant le 4 décembre. Les trois matchs devaient initialement se jouer à Dhaka, mais le troisième match de la série le 10 décembre a maintenant été déplacé vers la ville côtière de Chittagong, selon l’AFP. La décision a été prise pour éviter un rassemblement du Parti nationaliste du Bangladesh (BNP) qui, selon toute vraisemblance, amènera des centaines de milliers de personnes dans les rues de Dhaka.

«Chittagong devait initialement accueillir un test. Nous avons estimé qu’il devrait également y avoir un ODI sur le site », a déclaré mercredi à l’AFP le chef des opérations du Bangladesh Cricket Board (BCB), Jalal Yunus.

Cependant, Jalal a refusé de parler de la cause du changement tardif de lieu. Le rapport mentionne en outre un journal nommé New Age qui a déclaré que la BCB avait pris la décision d’éviter le rassemblement, citant un responsable anonyme de la BCB.

Le BNP a organisé plusieurs grandes manifestations à travers le pays depuis le mois dernier, visant à forcer la démission du gouvernement du Premier ministre Sheikh Hasina.

Après le troisième ODI, le Bangladesh accueillera l’Inde pour deux Tests, à Chittagong à partir du 14 décembre, puis à Dhaka à partir du 22 décembre.

Suivez-nous sur Facebook ici

Restez connecté avec nous sur Twitter ici

Aimez et partagez notre page Instagram ici



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.