La BCE pourrait attendre plusieurs réunions avant de procéder à de nouvelles baisses de taux, estime Lagarde – 10/06/2024 à 18:49

Christine Lagarde

Christine Lagarde

Les taux d’intérêt ne suivent pas une trajectoire descendante linéaire et les responsables de la Banque centrale européenne (BCE) pourraient attendre plus d’une réunion avant de réduire à nouveau leur niveau, a déclaré la présidente de l’institution monétaire, Christine. Lagarde, dans une interview accordée à plusieurs médias européens.

La BCE a annoncé la semaine dernière sa première réduction des coûts d’emprunt dans un cycle de resserrement monétaire qui a débuté en juillet 2022, mais n’a pas encore assoupli sa politique, compte tenu de la forte croissance des salaires et d’une nouvelle hausse des prévisions d’inflation.

« Nous avons pris la décision appropriée, mais les taux d’intérêt ne suivent pas nécessairement une trajectoire linéaire à la baisse. Il y aura peut-être des périodes où nous les maintiendrons à nouveau à leur niveau », a déclaré Christine Lagarde aux journaux Expansión, Handelsblatt, Il Sole 24 Ore et Les Échos.

Lorsqu’on lui a demandé si cela signifiait que la BCE pourrait maintenir ses taux inchangés plus longtemps au-delà de la prochaine réunion, elle a répondu : « C’est une possibilité ».

Les marchés s’attendent désormais à un peu plus d’une baisse des taux au cours des quatre réunions restantes de la BCE en 2024 et entre 3 et 4 baisses jusqu’à la fin de 2025.

Même si la présidente de la BCE n’a pas explicitement déclaré que l’institution maintiendrait les taux d’intérêt à leur niveau actuel en juillet, elle a fait valoir que de nouvelles réductions dépendraient d’une série d’indicateurs concernant les salaires et traitements. les résultats des entreprises, qui ne seront disponibles qu’à l’approche de la réunion de septembre.

« Nous aurons besoin de davantage de données, notamment sur les salaires, la hausse des profits unitaires – et la mesure dans laquelle ils absorberont une partie des coûts du travail – ainsi que sur la productivité », a-t-il déclaré. a-t-elle déclaré.

(Rapport de Balazs Koranyi ; version française Diana Mandiá)