La Colombie conteste le chapeau blanc de l’ex-guérilla Carlos Pizarro

En Colombie, le moindre objet peut vite devenir un sujet de discorde. C’est ce que prouve la polémique actuelle autour de la casquette blanche de l’ancien commandant de la guérilla du M19 Carlos Pizarro, offerte au président colombien Gustavo Petro, lors d’une visite de ce dernier en Suède à la mi-juin. .

Ancien membre de cette organisation démobilisé dans les années 1990, Petro a élevé le chapeau au rang de patrimoine culturel de la nation à son retour. Déclarant, comme le rapporte le journal, le temps :

« Ce chapeau est un symbole de paix (…). C’est un héritage d’amour, donné au peuple colombien, qui en est propriétaire.

Cela n’a pas manqué de susciter le débat dans un pays qui n’arrive toujours pas à tourner la page d’un conflit interne persistant malgré l’accord de paix signé en 2016 avec la guérilla des Farc.

La sénatrice du parti d’extrême droite Centre Démocratique María Fernanda Cabal, pour qui « Aucun élément du M-19 n’est un instrument