La Corée du Nord affirme avoir tiré avec succès un missile à plusieurs ogives

La Corée du Nord affirme avoir tiré avec succès un missile à plusieurs ogives

La Corée du Nord a effectué avec succès un tir d’essai de missile à ogives multiples ce mercredi 26 juin, a annoncé jeudi 27 juin l’agence d’Etat nord-coréenne KCNA. Le régime de Pyongyang « a mené avec succès un test de séparation et de contrôle d’ogives mobiles individuelles le 26 juin », a indiqué l’agence, ajoutant que « les ogives séparées ont touché trois cibles coordonnées ».

Selon KCNA, ce lancement visait à tester la capacité Mirv (« Multiple Independently Targetable Reentry Vehicle Technology »), c’est-à-dire la capacité de tirer plusieurs ogives indépendantes à l’aide d’un seul missile balistique.

Explosion en vol

L’armée sud-coréenne a annoncé mercredi que la Corée du Nord avait testé ce qui semblait être un missile hypersonique, mais le projectile a explosé en plein air après avoir parcouru environ 250 km au-dessus de la mer du Japon.

Selon l’état-major sud-coréen, il pourrait s’agir d’un missile à propergol solide, qui aurait rencontré des problèmes de combustion car émettant plus de fumée que d’habitude.

Selon KCNA, le test « a été réalisé en utilisant le moteur du premier étage d’un missile balistique à combustible solide de portée intermédiaire dans un rayon de 170 à 200 kilomètres ». « L’efficacité d’un leurre de missile séparé a également été vérifiée par un radar anti-aérien », a indiqué l’agence.

La Corée du Nord cherche depuis longtemps à maîtriser des technologies hypersoniques et à combustible solide plus avancées pour rendre ses missiles plus capables de neutraliser les systèmes de défense antimissile de la Corée du Sud et des États-Unis, ainsi que de menacer les bases militaires régionales américaines.

Avec les missiles à combustible solide, il n’est pas nécessaire de faire le plein avant le lancement, ce qui rend leur déploiement plus rapide, et rend donc plus complexe leur identification et leur destruction par l’adversaire.

Article original publié sur BFMTV.com