La Corée du Nord poursuit sa série de tests en tirant deux missiles balistiques

Pyongyang a tiré lundi matin un premier projectile de courte portée, puis un deuxième non identifié, a annoncé la Corée du Sud. Ces tirs interviennent quelques jours après que la Corée du Nord a affirmé avoir testé avec succès un missile à ogives multiples.

La Corée du Nord a tiré lundi 1euh La Corée du Sud a tiré deux missiles balistiques le 1er juillet, a rapporté l’armée sud-coréenne, le dernier d’une série de tests de Pyongyang qui ont rendu Séoul furieux.

Un premier projectile à courte portée a été lancé tôt dans la matinée, puis un deuxième non identifié a été détecté dix minutes plus tard, ont expliqué les chefs d’état-major interarmées sud-coréens dans un communiqué.

« Notre armée a renforcé sa surveillance et sa vigilance en prévision de nouveaux lancements », a indiqué la même source, ajoutant avoir transmis des informations sur ces incidents aux Etats-Unis et au Japon.

Ces lancements interviennent quelques jours après que la Corée du Nord a affirmé avoir testé avec succès un missile à ogives multiples, la Corée du Sud affirmant que le projectile avait explosé en vol.

Des exercices militaires dénoncés par Pyongyang

La Corée du Nord critique systématiquement ce type de manœuvres militaires, qu’elle considère comme des répétitions avant une invasion de son territoire.

Avec l’AFP

En savoir plus sur FRANCE 24

Lire aussi :
En Corée du Nord, Kim Jong-un supervise une simulation de « contre-attaque nucléaire »
La Corée du Nord affirme avoir lancé avec succès un missile à têtes multiples
La Russie et la Corée du Nord signent un accord de défense mutuelle