Skip to content
La Corée du Nord tire deux missiles balistiques – Japon — RT World News


Les projectiles ont atterri dans la mer en dehors de la zone économique exclusive de Tokyo, selon des responsables

La Corée du Nord a lancé dimanche deux missiles balistiques dans la mer du Japon, a annoncé le ministère japonais de la Défense.

Selon le communiqué, les deux projectiles ont parcouru environ 500 km (310,6 miles) et ont atterri en dehors de la zone économique exclusive du Japon.

L’état-major interarmées sud-coréen (JCS) a déclaré avoir détecté deux lancements depuis la province nord-coréenne de Pyongan.

« Notre armée maintient une posture de préparation totale en étroite coopération avec les États-Unis », a déclaré le JCS dans un message aux journalistes, ajoutant qu’il surveillait la situation.

Les lancements interviennent après que Pyongyang a annoncé vendredi avoir testé avec succès un « moteur à combustible solide à forte poussée » être utilisé dans de nouvelles armes.

LIRE LA SUITE:
Le Japon annonce un investissement militaire massif

La Corée du Nord a testé 62 missiles balistiques et trois missiles de croisière cette année, selon le journal basé à Séoul The Korea Herald.

Le dernier lancement intervient après que Tokyo a dévoilé vendredi un plan de défense quinquennal de 320 milliards de dollars, son plus important depuis la Seconde Guerre mondiale. Le Premier ministre Fumio Kishida a déclaré qu’il s’agissait d’une réponse aux défis sécuritaires auxquels son pays est actuellement confronté.

Des responsables américains et sud-coréens ont annoncé dimanche qu’un exercice conjoint Navy SEAL de deux semaines s’était terminé le 9 décembre. « téméraire » exercices, qu’il considère comme une menace pour la sécurité nationale. Washington et Séoul, cependant, disent que leurs exercices sont de nature défensive.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.