Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

La décision de Daft Punk « est de ne pas participer », précise Thomas Jolly, le directeur artistique des cérémonies


Une interview de Thomas Jolly, directeur de la cérémonie d’ouverture, a déclenché une frénésie médiatique… qui est tombée comme un soufflet.

Publié


Temps de lecture :
1 minute

Le duo Daft Punk le 26 janvier 2014. (MICHAEL NELSON/MAXPPP)

Le groupe français Daft Punk ne se reformera pas pour la cérémonie d’ouverture des JO 2024, affirme mercredi 24 octobre sur le réseau socialThomas Jolly, directeur artistique des cérémonies des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris. « Je respecte cette décision et m’excuse pour l’ambiguïté de mes propos »il écrit.

« Mes commentaires étaient confus et ont généré beaucoup d’attentes. Je dois clarifier : après avoir discuté d’une éventuelle présence à la cérémonie, la décision du groupe est de ne pas y participer »il a écrit sur X ce mercredi.

Invité de France Inter mardi, Thomas Jolly a confié qu’il serait « très heureux » ces Daft Punk « être à cette cérémonie ». Plus tard au cours de l’entretien, Léa Salamé lui demande « avouer une mauvaise pensée ». Le directeur artistique des cérémonies des Jeux de Paris 2024 répond avec le sourire : « J’ai un peu menti sur Daft Punk ». L’intervieweur réagit : « C’est fait, ce n’est pas en négociation ». Thomas Jolly n’invalide pas.

Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont mis fin à leur collaboration en février 2021.



grb2 FR

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page