Skip to content
La FIH « désolé » pour le hurlement de l’horloge lors de la défaite en demi-finale des femmes indiennes, examinera l’incident


CWG 2022 : La Fédération Internationale de Hockey (FIH) s’est excusée samedi pour la polémique sur l’horloge qui a eu lieu lors de l’équipe féminine indienne…

GTC 2022: La Fédération internationale de hockey (FIH) s’est excusée samedi pour la controverse sur l’horloge qui a eu lieu lors de la défaite en demi-finale de l’équipe féminine indienne contre l’Australie aux Jeux du Commonwealth, affirmant qu’elle « examinerait en profondeur » l’incident. L’Australienne Rosie Malone, qui a raté sa première tentative lors des tirs au but, a eu une autre chance car le compte à rebours de huit secondes sur le tableau de bord n’avait pas commencé. L’attaquante n’a pas manqué la deuxième fois, plaçant son équipe en tête. Suivez les mises à jour en direct des Jeux du Commonwealth 2022 sur Insidesport.IN

Les Indiens ont finalement perdu la demi-finale 0-3 en fusillade après que les deux équipes se soient retrouvées à égalité 1-1 à la fin du temps réglementaire alors que la foule huait les officiels techniques pour la décision.

« Lors du match de demi-finale des Jeux du Commonwealth de Birmingham 2022 entre l’Australie et l’Inde (femmes), la séance de tirs au but a commencé par erreur trop tôt (le chronomètre n’était pas encore prêt à fonctionner), pour lequel nous nous excusons», a déclaré la FIH dans un communiqué.

« Le processus en place pour de telles situations est que la séance de tirs au but doit être reprise, ce qui a été fait. Cet incident sera soigneusement examiné par la FIH afin d’éviter tout problème similaire à l’avenir« , ajoute le communiqué.

CWG 2022 : la FIH « désolé » pour le hurlement de l’horloge lors de la défaite en demi-finale des femmes indiennes, examinera l’incident

Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.