la flamme olympique navigue sur le « Belem » vers Marseille

Publié


Durée de la vidéo : 2 minutes

La flamme olympique de Paris 2024 a quitté le port du Pirée (Grèce) dans la matinée du samedi 27 avril, à bord du

Paris 2024 : la flamme olympique navigue sur le « Belem » en direction de Marseille
La flamme olympique de Paris 2024 a quitté le port du Pirée (Grèce) dans la matinée samedi 27 avril, à bord du « Belem ». Elle arrivera à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 8 mai.
(France2)

La flamme olympique de Paris 2024 a quitté le port du Pirée (Grèce) dans la matinée samedi 27 avril, à bord du « Belem ». Elle arrivera à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 8 mai.

C’est l’heure du grand départ. Entre les mains de Tony Estanguet, président du comité d’organisation de ces Jeux olympiques, la flamme quitte le port du Pirée, en Grèce, pour élire domicile à Belem. Embarquement historique à bord du trois-mâts, sous les yeux des membres de l’équipage et de seize éclaireurs stagiaires devenus gardiens de la flamme. Nous débarquons à 10 heures et mettons le cap sur la France.

« Une opportunité unique »

Le Belem est escorté par une cinquantaine de bateaux pour le départ de la traversée de la Méditerranée. De nombreux Français se sont rassemblés sur le quai pour assister à l’événement. « C’est une occasion unique de voir quelque chose de merveilleux car le bateau est vraiment fantastique », constate un spectateur. A bord, les premiers exercices se succèdent, sous la direction du commandant Aymeric Gibet pour sa huitième année à la barre. Avant son arrivée à Marseille (Bouches-Rhône), la flamme était installée dans la salle de réception sous le pont principal.