la mesure bientôt appliquée à Nice ?

Publié


Durée de la vidéo : 2 minutes

Couvre-feu pour les mineurs : la mesure bientôt appliquée à Nice ?

Couvre-feu pour les mineurs : la mesure bientôt appliquée à Nice ?
Couvre-feu pour les mineurs : la mesure bientôt appliquée à Nice ?
(franceinfo)

Après Béziers, dans l’Hérault, c’est la ville de Nice, dans les Alpes-Maritimes qui pourrait instaurer un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans afin de les éloigner de la délinquance. Mais est-ce vraiment une mesure efficace ?

Pour garantir la sécurité, faut-il interdire aux mineurs de sortir le soir ? La question a été soulevée mardi 23 avril par Christian Estrosi, le maire de Nice (Alpes-Maritimes). Il souhaite instaurer un couvre-feu pour les moins de 13 ans, voire les moins de 16 ans dans certaines zones. Une nouvelle bien accueillie par les résidents. « C’est une très bonne chose, ce n’est pas normal qu’un jeune de 14 ans sorte à 2 heures du matin, que font les parents ? »demande un habitant.

Une mesure déjà en place à Béziers

L’été dernier, Nice a subi des violences urbaines après la mort de Nahel. De nombreux mineurs, certains âgés d’à peine 14 ans, ont été arrêtés. « La police arrête régulièrement des jeunes entre 14 et 16 ans qui sont immédiatement relâchés par les magistrats dans un délai de 24 à 48 heures », déclare Christian Estrosi. A Béziers (Hérault), la mesure a été mise en place lundi 22 avril à 23 heures dans le centre-ville et certains quartiers sensibles. Plusieurs associations ont contacté les autorités pour faire annuler l’arrêté du maire. Cette décision doit être légalement justifiée, faute de quoi elle pourrait être annulée. Ce qui était le cas à Béziers en 2018.