Skip to content
La présentatrice de nouvelles d’ITV affirme qu’elle a été «gaslitée» par la police qui a déclaré que son harceleur était «gentil et poli»

Il a reçu une ordonnance d’interdiction de ne pas contacter Mme Traquair ni d’entrer ou d’examiner sa propriété pendant 12 mois et a également été condamné à effectuer 300 heures de travaux d’intérêt général et à payer 715 £ de frais.

Mais s’exprimant sur BBC Woman’s Hour, la présentatrice a déclaré que l’épreuve l’avait laissée avec le SSPT, ce qui signifie qu’elle avait trop peur pour même aller dans les magasins.

Elle a expliqué: « Chaque fois que je sortais, il était là. Il a escaladé mon mur arrière, est entré chez moi par la véranda et a dit: » tu n’as pas mangé « , alors il m’avait observé. Il est parti et est revenu avec un sandwich et m’a regardé le manger.

« Ça s’est construit et construit. C’était vraiment assez alarmant… Je suis un journaliste spécialisé dans le crime. Je ne voulais pas appeler la police et être une victime.

Elle a de nouveau appelé la police lorsque Barrett l’a suivie dans une camionnette et la police du Wiltshire lui a dit qu’ils lui parleraient, mais ils n’ont pas suivi le plan.

«Finalement, un officier a fait le tour mais il a dit:« Nous nous sommes assis avec lui et son partenaire, et ils étaient gentils et polis. C’est un malentendu », a-t-elle expliqué.

La police a même dit à Mme Traquair de parler directement à Barrett lui-même, lui disant « Je ne serai pas ton intermédiaire ».

Elle a déclaré: « J’avais vraiment peur à ce moment-là. J’avais été criée et injuriée par le harceleur. C’était horrible. Je me sentais impuissante, je me sentais en colère. Je ne savais pas quoi faire. C’était de la folie, surtout à cause de mon travail. J’aide les victimes d’actes criminels. Ils considéraient cela comme un conflit de voisinage. »


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.