Skip to content
La raillerie homophobe d’un entraîneur l’oblige à reconsidérer le poids des mots



Russell Turner, l’entraîneur de basket-ball masculin de l’UC Irvine, a conservé son emploi, mais a repensé sa place dans une culture sportive masculine qui inclut souvent l’homophobie occasionnelle, le sexisme et le racisme.


sports En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.