Skip to content
La Russie fait défaut sur les obligations détenues par Taïwan

La Russie n’a pas payé les intérêts dus aux détenteurs d’obligations taïwanais dimanche soir, selon les informations des agences de presse financière Reuters et Bloomberg, marquant son premier défaut souverain depuis 1918. Certaines des obligations libellées en euros « ne peuvent pas être payées en roubles à la place », a déclaré une source taïwanaise. a déclaré à Reuters, alors que la Russie a du mal à effectuer des paiements en devises étrangères en raison des sanctions économiques imposées par les États-Unis et l’UE.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.