Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

« La situation est catastrophique depuis vendredi » : la commune de Bezouce victime d’un trafic routier catastrophique depuis le blocage de l’A9 – Midi Libre

Depuis jeudi 25 janvier, date du début du blocage de l’autoroute A9 par les agriculteurs du Gard, la commune de Bezouce est en proie à un trafic routier très irrégulier… pour ne pas dire catastrophique ! On fait le point.

« Dès vendredi, la situation était déjà infernale »déclare Antoine Marcos, maire de la petite commune du Gard depuis 2014. En raison d’une situation routière inédite depuis jeudi 25 janvier et du blocage de l’autoroute A9 par les agriculteurs et la FDSEA du Gard, « on se retrouve avec des centaines de camions qui passent chaque jour à Bezouce »poursuit le maire du village situé à quelques kilomètres au nord-ouest de Nîmes.

Une situation qui ne devrait pas exister

Entre les deux entrées nord et sud de la ville, la route est trop étroite pour que les voitures puissent passer en même temps. « Pouvez-vous imaginer si deux camions entraient en même temps ? Cela devient vite catastrophique »souligne Antoine Marcos, désillusionné.

Ce dernier espère qu’une déviation depuis Beaucaire, plus au nord, sera mise en place rapidement pour que ce type d’incident ne se reproduise plus. « Je vais contacter le préfet pour que les choses avancent et qu’une véritable déviation soit mise en place à l’avenir. »

Ce dimanche 28 janvier, la situation était plus calme avec un trafic routier moins dense que lors des dernières 48 heures. « Mais jusqu’à quand ? »» s’interroge le maire de la commune de quelque 2.500 habitants.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page