Skip to content
La Suède arrête des espions présumés lors d’un raid massif — RT World News


Les forces de l’ordre suédoises ont arrêté deux personnes soupçonnées d’espionnage, a annoncé mardi l’agence de sécurité intérieure SAPO. Les suspects ont été appréhendés dans la région de Stockholm lors d’une opération avant l’aube, a indiqué l’agence dans un communiqué qui a fourni peu de détails sur l’affaire.

Il a déclaré que l’opération, qui comprenait des perquisitions à domicile, avait été menée aux côtés de la police et des forces armées suédoises. Selon les médias locaux, citant des témoins oculaires, au moins deux hélicoptères Black Hawk ont ​​été déployés dans la région pour rappeler des policiers d’élite.

L’un des individus arrêtés est accusé d’avoir « des activités illégales flagrantes de renseignement contre la Suède et contre une puissance étrangère », tandis que le second est soupçonné d’avoir « aidé et encouragé » de telles activités. Les autorités n’ont pas révélé les nationalités des suspects ni précisé sur quelles « puissance étrangère » ils auraient espionné.


Les médias locaux, cependant, ont suggéré que Moscou pourrait avoir été impliqué dans l’affaire, rapportant que les suspects étaient en fait un couple dans la soixantaine, qui avait déménagé dans le pays depuis la Russie à la fin des années 1990.

Les autorités ont souligné que les arrestations avaient été effectuées après une enquête qui avait « en cours depuis un certain temps » et n’étaient liés à aucune autre affaire actuellement ouverte en Suède.

Plus tôt ce mois-ci, deux frères nés en Iran ont été inculpés en Suède de « espionnage aggravé » aurait espionné pour la Russie et son service de renseignement militaire, communément connu en Occident par son vieux sigle, le GRU.

Les frères, dont l’un aurait travaillé pour SAPO lui-même, auraient espionné pour Moscou pendant une décennie avant d’être arrêtés en septembre et novembre de l’année dernière. Tous deux auraient nié tout acte répréhensible.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.