la surprenante Danielle Collins entre dans le dernier carré à Rome

L’Américaine, n°15 mondiale, a battu Victoria Azarenka en quart de finale ce mercredi (6-4, 6-3). Et affrontera Sabalenka en demi-finale.

Danielle Collins (n°15 mondiale) a été invitée à la table des reines en demi-finale du tournoi WTA 1000 de Rome, aux côtés d’Iga Swiatek, Aryna Sabalenka et Coco Gauff, numéros 1, 2 et 3 mondiaux. , s’est qualifiée pour le dernier carré mercredi en battant Victoria Azarenka (34 ans, N.24) 6-4, 6-3 en quart.

Elle retrouvera sur sa route une autre Biélorusse, Aryna Sabalenka (N.2), la seule de ses vingt dernières adversaires à l’avoir battue, et toujours avec beaucoup de difficulté. Depuis l’annonce en début d’année de sa retraite en fin de saison, Collins n’a cessé de gagner : son succès face à Azarenka, ancienne N.1 mondiale, est le 19e sur ses 20 derniers matches.

Le premier set a vu un croisement entre deux trentenaires qui se sont retrouvés cinq ans après leur précédent face-à-face. Azarenka a remporté le premier jeu de service de Collins et s’est imposé 2-0. Collins a breaké aussitôt et a aligné cinq jeux, instaurant un rythme infernal.

La Biélorusse, ancienne N.1 mondiale, est revenue à 5-4 mais, en servant, a commis une erreur de jugement lourde de conséquences : en reprenant de volée avec le bout de la raquette une balle de l’Américaine qui sortait probablement, elle a offert un point de set à Collins qui a pris le set. Dans la seconde, Collins contrôlait encore mieux les opérations, entrant finalement en mi-temps après 1 heure 44 minutes de jeu.

Quitter la version mobile