L’Algérie facilite les déplacements de ses binationaux avant l’élection présidentielle

Depuis quelque temps, le gouvernement algérien multiplie les appels à sa diaspora, à quelques mois seulement de l’élection présidentielle prévue le 7 septembre. Une élection dans laquelle les 7 millions d’Algériens de l’étranger pourraient jouer un rôle important, « changer la donne et créer la surprise », estime le journal national francophone L’expression.

Ils auront en tout cas jusqu’au 27 juin pour s’inscrire sur les listes électorales. « Un premier indicateur de l’engouement ou non de l’émigration pour cette élection »note L’expression. Le quotidien algérien affirme que la diaspora est de plus en plus présente sur les réseaux sociaux et prend «fait et cause pour la patrie». « Comment pouvons-nous canaliser autant d’énergie et de potentiel en faveur de cette dynamique nationale émergente ? demande le journaliste.

Des incitations

A quelques mois du scrutin, le président de la République, Abdelmadjid Tebboun