L’alpiniste népalaise Phunjo Lama établit un nouveau record féminin pour l’ascension de l’Everest

L’alpiniste népalaise Phunjo Lama établit un nouveau record féminin pour l’ascension de l’Everest

L’alpiniste népalais Phunjo Lama a atteint le sommet de l’Everest jeudi 23 mai à 14h31, battant le record de l’ascension la plus rapide de l’Everest par une femme, a annoncé un responsable du tourisme népalais. « Elle est partie à 15h52 le 22 mai et a atteint le sommet à 6h23 le 23 mai »a déclaré Khim Lal Gautam, chef de l’office du tourisme local au camp de base.

Phunjo Lama, la trentaine, a battu de onze heures le précédent record, qui datait de 2021. Plus tôt ce mois-ci, alors qu’elle était encore au camp de base de l’Everest, elle a déclaré dans un message sur Facebook qu’elle était « 100 % sûr » pour atteindre le sommet de « la Déesse Mère ».

En 2018, Phunjo Lama a battu le record de l’ascension la plus rapide réalisée par une femme en gravissant le sommet de l’Everest en 39 heures 6 minutes. Ce record a ensuite été battu en 2021 par Ada Tsang Yin-hung, de Hong Kong, qui a atteint le sommet en 25 heures 50 minutes.

L’alpiniste népalais Lhakpa Gelu Sherpa détient le record de l’ascension la plus rapide de l’Everest par un homme, ayant atteint le sommet en 10 heures 56 minutes en 2003.

Le Monde avec l’AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace de discussion et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

Réutiliser ce contenu

Quitter la version mobile