Skip to content
L’ancien arbitre du panel d’élite de l’ICC, Asad Rauf, sur le fait de devenir commerçant


Asad Rauf, autrefois arbitre du panel d’élite de l’ICC du Pakistan, dirige maintenant une boutique à Landa Bazaar, Lahore et a complètement perdu le contact avec le jeu de cricket. Cependant, l’ancien arbitre n’a aucun scrupule à son nouveau travail et est satisfait de ce qu’il fait.

Rauf, 66 ans, a été arbitre international de 2000 à 2013. Il a officié dans 49 tests, 98 ODI et 23 T20I. Cependant, il a été banni par la BCCI en 2016 après avoir été reconnu coupable de corruption au sein de l’IPL.

L’ancien arbitre, dont la boutique vend des vêtements et des chaussures, affirme qu’il travaille pour satisfaire les besoins de son personnel. Dans une interview avec Paktv.tv, il a déclaré :

« Bhai, ye mera kaam nahi hai, ye mere staff ki rozi lagi hui hai, ye mai unke liye krta hu (Ce n’est pas pour moi, c’est le salaire journalier de mon personnel, je travaille pour eux). Je n’ai pas de cupidité.

« J’ai vu beaucoup d’argent et j’ai vu le monde, avec le protocole. L’un de mes fils est un enfant spécial. L’autre vient de rentrer d’Amérique (États-Unis) après avoir obtenu son diplôme. J’ai lu les cinq Namaz fois par jour, ma femme lit le Namaz cinq fois par jour.

Rauf a ajouté qu’il voulait atteindre le sommet de tout ce qu’il faisait, qu’il s’agisse d’arbitrer ou de gérer un magasin, déclarant :

« Meri aadat hai, jis kaam ko shuru karta hu uski pic pe jaata hu. Maine landai ka kaam shuru kiya hai, pic iski bhi pe mai gaya hu. Maine cricket kheli hai toh iski bhi pic pe mai gaya hu. Aur phir maine arbitrer shuru ki, toh maine socha ki iski bhi pic pe hi jaana chahiye (J’ai l’habitude d’atteindre le sommet de tout travail que je fais. J’ai commencé à travailler comme commerçant, j’ai atteint son apogée. J’ai joué au cricket, J’ai atteint le sommet et puis quand j’ai commencé comme arbitre, je me suis dit qu’il fallait que j’atteigne le sommet ici aussi).

Batteur droitier pendant ses jours de jeu, Rauf a disputé 71 matchs de première classe et 40 matchs de liste A, marquant respectivement 3423 et 611 points. Il a marqué trois cents au cricket de première classe avec un meilleur de 130.


« J’ai passé mon meilleur temps en IPL » – Asad Rauf

Bien qu’il ait été interdit par la BCCI en 2016 pendant cinq ans pour des allégations de pratiques de corruption, Rauf a décrit l’arbitrage dans l’IPL comme son meilleur moment.

Sur des allégations d’acceptation de cadeaux coûteux de bookmakers et d’être impliqué dans des matches truqués, il a déclaré:

«J’ai passé mon meilleur temps à IPL, à part ces problèmes qui sont survenus plus tard. Unse mera toh koi lena dena tha hi nahi, wo unhi (BCCI) ki taraf se aaye aur unhone hi decision le liye (je n’ai rien à voir avec ces problèmes, les allégations sont venues du côté de la BCCI et ils ont pris la décision sur moi eux-mêmes ).”

L’ancien arbitre a reconnu qu’il n’était plus intéressé par le jeu de cricket, en disant :

« Nahi, maine saari umar jab khud hi khila diye toh ab dekhna kisko hai (Non, j’ai arbitré dans tant de matchs toute ma vie, il n’y a plus personne à voir maintenant). »

Le dernier match de Rauf en tant qu’arbitre était une rencontre IPL 2013 entre les Kolkata Knight Riders (KKR) et Sunrisers Hyderabad (SRH) à Hyderabad.


A lire aussi : « C’est le summum du cricket T20 » – Le capitaine irlandais Andrew Balbirnie admet une énorme ambition de figurer dans l’IPL


Intéressé par des sports autres que le cricket ? Trouvez plus de détails ici



Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.