Skip to content
L’Asvel s’incline sur le parquet du Real Madrid


L’Asvel s’est incliné sur le parquet d’un Real Madrid intraitable (92-73), jeudi soir lors de la 15e journée d’Euroligue.

Cette défaite marque un revers pour Villeurbanne, qui venait de remporter trois victoires consécutives dans la compétition (et cinq toutes compétitions confondues). La veille, les coéquipiers de Nando De Colo se sont imposés aux dépens de l’Olympiacos, l’un des ténors de l’Euroligue, après une incroyable remontée en fin de match. Auparavant, ils avaient gagné contre Barcelone, déjà un exploit, et le Partizan Belgrade.

Mais jeudi, il n’y a pas eu d’exploit et le Real, qui avait perdu la veille sur le parquet des Lituaniens de Kaunas, a repris sa marche en avant. Les Espagnols ont creusé l’écart lors d’un deuxième quart-temps parfaitement maîtrisé (45-34 à la mi-temps).

Poirier blesse Asvel

Ils ont définitivement enterré les espoirs de l’Asvel à l’entame du 4e quart-temps, durant lequel ils ont infligé un 11 à 0, pour terminer la rencontre avec 19 points d’écart. Les joueurs de l’Asvel avaient pourtant réussi à tourner le dos lors du premier quart-temps, qu’ils avaient terminé avec trois points de retard (25-22) malgré six ballons perdus.

Mais ils n’ont pas trouvé la solution en attaque dans le 2e quart-temps, concédant un 20 à 12. Ils ont réussi à faire match nul dans le 3e quart-temps avec un 25-25, malgré un Vincent Poirier très en vue (19 points, 6 rebonds) , avant que les Madrilènes ne poussent définitivement leur avantage.

Mathieu Idiart avec l’AFP Journaliste RMC Sport

Source


zimonews Fr2En2Fr