Le bras de fer entre Ousmane Sonko et l’Assemblée nationale continue

Au Sénégal, les députés devaient se réunir samedi 29 juin au matin pour un débat d’orientation budgétaire, mais le bureau de l’Assemblée nationale a finalement décidé d’annuler le débat. Il s’agit d’un nouvel épisode dans le bras de fer qui dure depuis plusieurs jours suite au refus du Premier ministre Ousmane Sonko de venir faire sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée. L’opposition, majoritaire à la Chambre, menace de déposer une motion de censure.

Avec notre correspondant à Dakar, Juliette Dubois

L’annonce est intervenue peu avant midi : le bureau de l’Assemblée nationale, composé majoritairement de députés du groupe Benno Bokk Yakaar de l’ancien président Macky Sall, a décidé d’annuler le débat d’orientation budgétaire prévu avec le ministre des Finances.

Ils expliquent comment ils réagissent « remarques extrêmement sérieuses » du Premier ministre Ousmane Sonko. Il a annoncé, vendredi 29 juin, qu’il ne viendrait pas faire sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale tant que le règlement intérieur n’aura pas été amendé. En effet, le règlement ne mentionne plus cette déclaration depuis la suppression du poste de Premier ministre en 2019. Il n’a pas été mis à jour depuis le rétablissement du poste en 2021.

Lire aussiSénégal : Ousmane Sonko explique pourquoi il n’a pas encore fait de déclaration de politique générale

Un manque de respect

En savoir plus sur RFI