Skip to content
Le Conseil Gst peut annoncer un nouveau système de marge pour le secteur du tourisme et de l’hôtellerie

L’industrie du tourisme et de l’hôtellerie bénéficiera probablement d’un nouveau régime de marge du prochain Conseil GST, qui doit se réunir les 28 et 29 juin à Chandigarh.

« Les voyagistes sont d’avis que le taux effectif de la TPS sur les voyagistes est très élevé et la plupart d’entre eux paient la TPS au taux de 5% sans ITC, ils ont donc demandé un allégement », ont déclaré des sources.

Constatant les difficultés et compte tenu du fait que les voyagistes ont discuté et présenté leur cas avec divers représentants du Conseil de la GST et du Secrétariat de la GST, le comité de montage a examiné leur demande de manière plus approfondie, ont indiqué des sources.

A lire aussi :

« Il a été suggéré par le comité d’adaptation que si le Conseil GST pouvait examiner un nouveau système de marge pour le secteur du tourisme et de l’hôtellerie, cela pourrait atténuer leurs points faibles », ont ajouté des sources.

Selon la proposition présentée par le secrétariat du Conseil de la TPS, si le Conseil accepte alors «un nouveau régime de marge pour les voyagistes pour payer la TPS sur la valeur établie sur une base réputée. La valeur présumée peut être déterminée en tenant compte d’un certain pourcentage du coût brut du voyage, qui peut représenter une marge concurrentielle équitable. Mais ils ne devraient pas être autorisés à bénéficier du crédit de taxe sur les intrants », ont ajouté des sources.

« Ce nouveau programme pourrait être autorisé lorsque le circuit est tout compris ou comprend soit l’hébergement à l’hôtel, soit le transport », ont ajouté des sources.

Si le Conseil est d’accord, « alors il est probable que le nouveau régime sera conçu dans un mois et il pourrait rendre l’incidence fiscale sur les voyagistes compétitive, leur donnant ainsi un avantage supérieur », ont déclaré des sources.

En outre, le Conseil peut clarifier le fait que « en cas de circuits organisés pour des touristes étrangers partiellement en Inde et partiellement à l’extérieur de l’Inde, le voyagiste doit alors payer la TPS sur le montant payé pour le voyage en Inde », encore une fois, ce qui pourrait faciliter beaucoup de taxes tant pour les touristes que pour les voyagistes.


cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.