Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

« Le défenseur le plus proche de la LNH » : les recruteurs analysent le 1er choix du Canadien, David Reinbacher


NASHVILLE | Il y avait les quatre ténors : Connor Bedard, Leo Carlsson, Adam Fantilli et Will Smith. Au cinquième rang, le choix est devenu plus imprévisible. Le Canadien a opté pour le défenseur autrichien, David Reinbacher. Une sélection qui n’a pas vraiment charmé les fidèles de l’équipe qui rêvaient d’un joueur plus offensif comme Matvei Michkov ou Ryan Leonard.

• Lisez aussi : Kent Hughes définit David Reinbacher comme un diamant brut

• Lisez aussi : Mécontent de 1euh choix du Canadien? Donnez une chance au coureur

• Lisez aussi : Le premier tour du repêchage de la LNH, choix par choix

Le nom de Reinbacher revenait constamment dans les discussions avec les huit recruteurs interrogés par LE Enregistrer pour la construction du projet fictif.

Trois de nos six espions qui avaient prédit les 32 choix de première ronde avaient placé le défenseur droitier chez les Coyotes de l’Arizona. Reinbacher a finalement rencontré son destin un peu plus vite en enfilant le maillot et la casquette du CH.

Photo tirée d’Instagram @david.reinbacher

Voici un résumé des principales descriptions de Reinbacher.

« Il est très solide et complet en tant que défenseur. Il peut également générer des attaques. Il jouait contre des hommes en Suisse. Comme Moritz Seider, je m’attends à le voir sortir rapidement au repêchage.

– Un recruteur occidental

« Reinbacher est un excellent projet de ligne bleue. L’industrie n’est pas convaincue de son offensive. Mais il défend bien, il a une bonne vitesse et il est très intelligent. Il joue dur, bon physique. Quand il attrape la rondelle, il la sort, la rondelle. »

– Un recruteur occidental

« Pour moi, il est le défenseur le plus proche de la LNH. Il a connu une sacrée saison à Kloten, en Suisse, malgré son jeune âge. Il aura le même match au niveau de la LNH. Ses grandes forces sont son intelligence et sa capacité à porter la rondelle. Il jouait dans une bonne ligue en Suisse contre des rivaux beaucoup plus âgés. L’âge ne lui fera pas peur, il est prêt physiquement.

– Un recruteur occidental

« Il jouera rapidement dans la LNH. Pas l’année prochaine, mais bientôt. Il vous déçoit rarement. J’aime beaucoup son intelligence. Il a déjà une bonne taille, mais il peut ajouter du muscle.

– Un recruteur de l’Est

« David a suivi une progression fulgurante. Il a réalisé de grandes choses cette saison. Il jouait dans la ligue supérieure en Suisse dans un rôle parmi les quatre premiers sur la ligne bleue. C ‘est impressionnant. Il a déjà le jeu d’un pro. Il n’a pas beaucoup de défauts. Il gagnait ses combats contre des joueurs de 10 ans son aîné. Au Championnat du monde junior, il a également montré son caractère en restant un défenseur dominant malgré le fait de jouer pour une équipe moche avec l’Autriche. Il ne s’est pas découragé. Il a un bon mélange de vitesse, d’espièglerie, d’intelligence et de ténacité.

– Un recruteur de l’Est



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page