Le dollar et l’euro, monnaies dominantes des échanges extra-communautaires

En 2023, 46 % des échanges de biens de l'Union européenne avec le reste du monde étaient libellés en euros, tandis que 42 % étaient en dollars.  - Crédit : DPA / DPA/ABACA

En 2023, 46 % des échanges de biens de l’Union européenne avec le reste du monde étaient libellés en euros, tandis que 42 % étaient en dollars. – Crédit : DPA / DPA/ABACA

Sselon une étude d’Eurostat, 46 % de tous les échanges de biens réalisés en 2023 par l’Union européenne avec le reste du monde étaient libellés en euros, tandis que 42 % l’étaient en dollars et seulement 12 % dans d’autres devises. L’euro arrive en tête des exportations extracommunautaires, avec une part de 52%, devant le dollar (32%) et les autres devises (13%).

Dans 19 des 27 pays de l’Union européenne, l’euro est la monnaie la plus utilisée pour les exportations de biens, les parts les plus élevées étant observées en Slovénie (90 %), en Croatie (82 %) et en Lettonie (78 %). Dans six pays de l’UE, le dollar est la monnaie majoritaire, avec une part de plus de 50 % à Chypre (76 %), en Irlande (65 %) et en Grèce (54 %). Un peu plus de la moitié (52 %) des exportations françaises hors Union européenne sont libellées en euros et 32,7 % en dollars.

Le dollar à importer dans l’UE

En raison notamment du fait que les importations de pétrole sont facturées majoritairement en dollars, le billet vert est cependant la monnaie de facturation la plus utilisée pour les importations dans l’Union européenne, avec une part de 50 % en 2023, suivi de l’euro (41 %) et des autres monnaies (9 %). Le dollar est la monnaie majoritaire dans les importations dans 16 des 27 pays de l’UE, avec une part atteignant 67 % en Finlande, 64 % en Grèce, en Pologne et en Lituanie.

LIRE AUSSI Les importations européennes de gaz et de pétrole (…) Lire la suite