Skip to content
Le gazoduc Nord Stream sera éteint pendant 10 jours — RT Business News


Le gouvernement allemand est alarmé par la maintenance à venir d’un important gazoduc russe, craignant que le flux de gaz ne soit pas rétabli, a rapporté jeudi le Financial Times.

Selon le journal, la réduction de 60% du débit de gaz par Gazprom la semaine dernière en raison d’un problème technique avec des pièces ajoute aux craintes que l’approvisionnement puisse être complètement arrêté. Cela survient alors que l’Europe tente de reconstituer ses réserves de gaz avant la saison hivernale.

Le gazoduc Nord Stream 1 de Gazprom est entretenu chaque année à la mi-juillet. Les dates des travaux ont été confirmées plus tôt ce mois-ci pour se dérouler du 11 juillet au 21 juillet, l’Agence fédérale allemande des réseaux avertissant que pendant la période de 10 jours, le transport de gaz par le gazoduc serait impossible.


Ces dernières années, le déficit d’approvisionnement lié à la maintenance via Nord Stream a été compensé par une augmentation des flux passant par l’Ukraine ou la Pologne. Cependant, divers responsables et représentants de l’industrie ont déclaré au FT qu’ils craignaient que la Russie ne le fasse cette fois-ci, laissant le continent confronté à des pénuries de gaz.

Le gouvernement allemand a déclaré jeudi la deuxième « alarme » niveau de son plan d’urgence gaz à trois niveaux. Selon l’Agence fédérale des réseaux, la situation de l’approvisionnement en gaz est actuellement stable, mais si les approvisionnements russes via le gazoduc Nord Stream 1 restent au niveau bas actuel, l’Allemagne aura du mal à remplir son stockage à 90 % d’ici décembre sans mesures supplémentaires.

Pour plus d’histoires sur l’économie et la finance, visitez la section commerciale de RT

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.