Le Hamas publie une nouvelle vidéo d’otages et dit qu’il « étudie » une contre-proposition de trêve israélienne

Trois jours après avoir publié la preuve de la vie d’un otage de 23 ans, le groupe terroriste palestinien a diffusé samedi une vidéo montrant deux hommes âgés de 47 et 64 ans détenus à Gaza.

Publié


Temps de lecture : 1 min

Un manifestant tient des portraits d'otages israéliens lors d'un rassemblement pour exiger leur libération, le 27 avril 2024, à Tel Aviv (Israël).  (JACK GUEZ / AFP)

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a diffusé samedi 27 avril une vidéo montrant deux otages israéliens kidnappés lors de son attaque du 7 octobre dans le sud d’Israël. Filmés assis sur une chaise en plastique et parlant vraisemblablement sous la contrainte, les deux hommes se présentent comme Keith Siegel, 64 ans, et Omri Miran, 47 ans. Le Forum des familles d’otages a confirmé leur identité.

« On est en danger ici, il y a des bombes, c’est stressant et ça fait peur », affirme Keith Siegel dans la vidéo, avant d’appeler le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à négocier pour parvenir rapidement à un accord. Omri Miran décrit « une situation difficile » à cause de « de nombreux bombardements » Israéliens dans la bande de Gaza. Il appelle sa famille à faire pression sur le gouvernement pour qu’il parvienne à un accord avec le Hamas permettant la libération des otages.

Le mouvement islamiste palestinien avait déjà diffusé, mercredi, une vidéo d’un autre otage israélien, Hersh Goldberg-Polin, 23 ans, filmé dans les mêmes conditions. Le Hamas a annoncé samedi, « étudier » une contre-proposition israélienne pour une trêve dans les combats à Gaza associée à la libération des otages. Il avait auparavant insisté sur un cessez-le-feu permanent, une hypothèse rejetée par Israël, qui préfère une pause de plusieurs semaines dans les combats.