Skip to content
le ministre des sports et le président de la FFF dénoncent l’attitude des argentins

Alors que la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra regrettait le comportement « pitoyable » de certains joueurs argentins lors des célébrations du titre mondial obtenu face à la France, le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graet a écrit une lettre à la Fédération argentine après la moquerie des joueurs de l’Albiceleste.

Geste obscène, moquerie, poupée Mbappé… L’attitude des Argentins après leur victoire passe très mal en France. La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra a regretté, vendredi 23 décembre, le comportement « pitoyable » et « inélégant » de certains joueurs argentins lors des célébrations du titre mondial obtenu face à la France.

« Je trouve ça pitoyable. Autant notre équipe de France a su perdre avec panache, autant la façon dont cette équipe argentine a agi après cette victoire n’était pas digne du match que nous avons vu », a estimé le ministre sur RTL.

De son côté, le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a écrit à son homologue argentin pour dénoncer selon lui « des débordements anormaux » lors de ces célébrations, notamment contre Kylian Mbappé.

« J’ai écrit une lettre à mon homologue de la Fédération argentine, je trouve ces dérives anormales, dans le cadre d’une compétition sportive, et j’ai du mal à comprendre. Ça va trop loin. Le comportement de Mbappé a été exemplaire », a expliqué Noël Le Graet dans une interview accordée à Ouest-France jeudi.

« C’est juste vulgaire, inapproprié »

Lors du défilé des joueurs argentins, vainqueurs de la Coupe du monde en battant la France en finale (3-3, 4 tirs au but à 2), Emiliano Martinez a été aperçu tenant une poupée représentant un bébé, dont le visage avait été recouvert d’une photo de Kylian Mbappé.

Dans la foulée de la finale, « Dibu » Martinez s’était déjà ouvertement moqué de la star française, auteur de trois buts dans le match, en chantant dans le vestiaire : « Une minute de silence… pour Mbappé », avant d’être suivi de ses coéquipiers.

« C’est juste vulgaire, inapproprié, vraiment pas à la hauteur », a ajouté la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra, pointant le comportement de « gagnants inélégants ». « Cet Emiliano Martinez ne se distingue pas dans cette affaire, c’est plutôt minable ».

La FFF a également annoncé son intention de porter plainte contre les auteurs de propos racistes et haineux sur les réseaux sociaux à l’encontre de joueurs français comme Kingsley Coman et Aurélien Tchouaméni, qui ont raté leur tir au but en finale.

Avec l’AFP

France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.