Le ministre israélien de la Défense dit qu’il « prépare » une alternative au Hamas

Le ministre israélien de la Défense dit qu’il « prépare » une alternative au Hamas

Alors que les médiateurs intensifient la pression pour qu’Israël et le Hamas acceptent un plan de cessez-le-feu à Gaza, le ministre israélien de la Défense a déclaré que le mouvement islamiste palestinien ne pouvait pas gouverner Gaza et que l’État juif « préparait actuellement un gouvernement alternatif ».

Israël cherche un « gouvernement alternatif » à Gaza. Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a affirmé dimanche 2 juin que l’État juif « n’accepterait pas que le Hamas gouverne Gaza, à aucun stade du processus visant à mettre fin à la guerre ».

Israël, tout en menant ses opérations militaires à Gaza, « prépare un gouvernement alternatif » au Hamas après la guerre, a ajouté le ministre.

Ces déclarations interviennent deux jours après l’annonce par Joe Biden d’une feuille de route proposée, selon lui, par Israël et qui vise à parvenir, par étapes et sous conditions, à un cessez-le-feu permanent. La première phase, a-t-il dit, serait un cessez-le-feu avec un retrait israélien des zones densément peuplées de Gaza pendant six semaines.

Lire aussiGaza : les médiateurs exhortent Israël et le Hamas à « finaliser » l’accord de cessez-le-feu

Avec l’AFP

En savoir plus sur FRANCE 24

A lire aussi :
Gaza : les médiateurs exhortent Israël et le Hamas à « finaliser » l’accord de cessez-le-feu
Joe Biden annonce qu’Israël a proposé un nouvel accord de cessez-le-feu « global » à Gaza
Nouvelles frappes israéliennes sur Gaza après l’annonce du plan de cessez-le-feu

Quitter la version mobile