le Nouveau Front Populaire clarifie ses intentions sur les 14 tranches d’imposition

INFOS LE FIGARO – Si la proposition n’est pas nouvelle, apparaissant notamment dans le programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon en 2022, le Nouveau Front populaire entend revoir les seuils avancés par le passé.

Sentant l’épouvantail électoral, le Nouveau Front populaire va édulcorer sa proposition phare d’introduire 14 tranches d’impôt sur le revenu. Cette mesure n’est pas nouvelle et avait déjà été discutée en 2019 à l’Assemblée nationale, lors de l’étude du projet de loi de finances 2020. Deux ans plus tard, à l’occasion des élections présidentielles, Jean-Luc Mélenchon remettait cette mesure sur le devant de la scène en détaillant ses 14 tranches : 1% pour la fraction supérieure à 0 euro et inférieure ou égale à 10 292 euros et jusqu’à 90 % pour la fraction supérieure à 411 683 euros.

Si le Nouveau Front populaire entend conserver l’idée de multiplier les tranches, il entend revoir les différents seuils fiscaux. « Ce qui se passait en 2022 n’est plus valable aujourd’hui » précise Éric Coquerel, le candidat à sa réélection sous l’étiquette NFP, tout en affirmant que l’union de la gauche compte « tenir la même promesse ». De son côté, l’équipe…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous en reste 47% à découvrir.

Vente flash

1€ par mois pendant 3 mois. Sans engagement.

Déjà inscrit? Se connecter