Skip to content
Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, est à nouveau testé positif au Covid-19


Bourla a déclaré qu’il n’avait aucun symptôme.

« Bien que nous ayons fait de grands progrès, le virus est toujours avec nous », a-t-il déclaré.

Le PDG a déclaré qu’il n’avait pas encore reçu le rappel Covid-19 mis à jour car il attendait trois mois après sa précédente infection à Covid-19. Il a été testé positif au Covid-19 en août.

Les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis recommandent aux personnes qui se sont récemment remises d’une infection à Covid-19 d’attendre d’être boostées au moins jusqu’à ce que la maladie soit passée et qu’une personne ne soit plus contagieuse. Le CDC dit qu’une personne « peut envisager de retarder votre vaccin de 3 mois à partir du moment où vos symptômes ont commencé ».

Être infecté peut agir comme un rappel, et des études ont montré que les gens ont un risque relativement faible de retomber malade pendant environ trois mois après leur rétablissement.

Les gens peuvent ne pas vouloir attendre aussi longtemps que trois mois si les niveaux de Covid-19 sont élevés dans la communauté ou s’ils ont une fonction immunitaire réduite, a rapporté CNN.

Le CDC a approuvé les injections de rappel mises à jour de Pfizer et Moderna le 1er septembre.

Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, est à nouveau testé positif au Covid-19

Le vaccin mis à jour de Pfizer/BioNTech est une dose de 30 microgrammes autorisée pour les personnes de 12 ans et plus. Le vaccin mis à jour de Moderna est une dose autorisée de 50 microgrammes pour les personnes de 18 ans et plus.


zimonews Fr2En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.