Skip to content
Le ramassage des impôts directs bruts augmente de 25 % pour atteindre Rs 13,63 Lakh Crore ;  Collectes nettes proches de 80 % de l’objectif budgétaire pour l’exercice 23

Les perceptions brutes d’impôts directs ont augmenté de 26% pour atteindre plus de Rs 13,63 lakh crore, aidées par les déductions TDS et un nettoyage sain des impôts anticipés sur les sociétés. Selon un communiqué officiel, après ajustement pour les remboursements, la collecte nette d’impôts directs jusqu’à présent cet exercice s’élève à Rs 11,35 lakh crore.

Les perceptions brutes d’impôts directs ont augmenté de 26% pour atteindre plus de Rs 13,63 lakh crore jusqu’à présent cet exercice, aidées par les déductions TDS et une saine éponge sur l’impôt anticipé des sociétés, selon un communiqué officiel. Après ajustement pour les remboursements, la collecte nette d’impôts directs jusqu’à présent cet exercice s’élève à Rs 11,35 lakh crore, ce qui représente environ 80% de l’objectif budgétaire pour l’année complète.

Le budget avait estimé la collecte d’impôts directs à Rs 14,20 lakh crore cet exercice, plus élevé que les Rs 14,10 lakh crore collectés lors du dernier exercice (2021-22). L’impôt sur le revenu des sociétés et des personnes physiques compense les impôts directs.

Des remboursements d’une valeur d’environ Rs 2,28 lakh crore ont été émis jusqu’au 17 décembre 2022, soit une croissance de 68% par rapport à l’année précédente.

A lire aussi :

La collecte brute de Rs 13,63,649 crore comprend l’impôt sur les sociétés (CIT) à Rs 7,25 lakh crore et l’impôt sur le revenu des particuliers (PIT), y compris la taxe sur les transactions sur titres (STT) à Rs 6,35 lakh crore, a déclaré le Central Board of Direct Taxes (CBDT). dans un rapport.

Le solide rattrapage fiscal montre que l’économie a rebondi après les creux de la pandémie avec une augmentation des revenus des entreprises et des particuliers.

Le nettoyage comprend la perception anticipée d’impôts de Rs 5,21 lakh crore, l’impôt déduit à la source (TDS) de Rs 6,44 lakh crore et la taxe d’auto-évaluation de Rs 1,40 lakh crore.

La perception anticipée des impôts pour les premier, deuxième et troisième trimestres de l’exercice en cours à Rs 5,21 lakh crore a montré une croissance de 12,83%. Cela comprend CIT à Rs 3,97 lakh crore et PIT à Rs 1,23 lakh crore.

Selon la déclaration CBDT, jusqu’à présent cet exercice, les recouvrements nets des impôts sur le revenu et sur les sociétés sont de Rs 11,35 lakh crore, 19,81% de plus que les Rs 9,47,959 crore collectés au cours de la période correspondante de l’exercice précédent (2021- 22).

Cela comprend Rs 6,06 lakh crore et Rs 5,26 lakh crore des collections CIT et PIT, respectivement.

La CBDT a en outre déclaré qu’il y avait eu une augmentation remarquable de la vitesse de traitement des déclarations de revenus déposées au cours de l’exercice en cours, avec près de 96,5% des RTI dûment vérifiés ayant été traités jusqu’au 17 décembre.

« Cela a entraîné une émission plus rapide des remboursements avec une augmentation de près de 109% du nombre de remboursements émis au cours de l’exercice en cours », a-t-il déclaré.

(Édité par : Jérôme Antoine)


cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.