Skip to content
Le rappeur français coupe les liens avec Puma à cause des sanctions — RT Games & Culture


Elie Yaffa, professionnellement connu sous le nom de Booba, a annoncé son déménagement alors qu’une marque populaire a décidé de quitter la Russie

Le rappeur français Elie Yaffa, mieux connu sous son nom de scène Booba, a déclaré qu’il rompait les liens avec Puma après que la société a annoncé la fermeture de ses magasins en Russie en réponse à la campagne militaire du pays contre l’Ukraine.

« Si tu pars, je pars. Si vous vous engagez en politique, je dois le faire aussi », a écrit lundi l’artiste sur les réseaux sociaux, réagissant à l’annonce par le géant du vêtement de sport de la suspension des ventes et des livraisons en Russie. Dans un post séparé, Yaffa a écrit qu’il avait « pas inscrit pour ça. »

Yaffa a confirmé plus tard qu’il avait décidé de mettre fin à son partenariat avec Puma, cité par Le Figaro. Le rappeur est devenu ambassadeur de la marque de l’entreprise en 2020 et a été le visage de la campagne de baskets de Puma en France.


Puma a rejoint la longue liste de marques et d’entreprises populaires, dont les géants du vêtement de sport Nike et Adidas, qui ont promis de suspendre toutes leurs opérations en Russie ces dernières semaines. Les États-Unis, le Royaume-Uni et les États membres de l’UE faisaient partie des nombreux pays qui ont imposé des sanctions radicales au pays.

La Russie a insisté sur le fait qu’elle avait été forcée d’attaquer son voisin à la fin du mois dernier pour défendre les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, qui se sont séparées de l’Ukraine peu après le coup d’État de 2014 à Kiev. Moscou a en outre déclaré qu’il souhaitait que l’Ukraine se déclare officiellement un pays neutre, renonçant à sa candidature pour rejoindre un jour l’OTAN.

Kiev a déclaré que l’attaque n’avait pas été provoquée et a appelé la communauté internationale à l’aide.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.